Une soirée entre techno et spectacles de feu va s’installer sous le périphérique de Paris pour Halloween

par Manon Roussel
Le club en plein air Kilomètre25 sous le périphérique de Paris. Crédit : Leviet

Le clap de fin pour le club le plus underground de Paris aura lieu le 31 octobre, soir d’Halloween. En effet, le Kilomètre25 clôturera sa saison 2022 tout en couleurs avec ses DJ résidents et des performances circassiennes. 

La fête sous le Kilomètre25 du périphérique

La deuxième saison du désormais incontournable Kilomètre25 touche à sa fin, et la date de clôture est annoncée pour le 31 octobre.

Lancé à l’été 2021, ce tiers lieu est un modèle de réhabilitation dédié aux cultures alternatives. En exploitant une ancienne déchetterie, l’équipe du KM25 a su faire d’une friche industrielle un véritable point central pour les musiques électroniques.

L'intérieur du Kilomètre25. Crédit : LeViet

L’intérieur du Kilomètre25. Crédit : LeViet

Avec ses 2200 m² de dancefloor, son esprit inclusif et surtout sa programmation riche et variée, le club à ciel ouvert à su séduire les technophiles de la capitale en quête d’un lieu à leur image.

Ainsi, des artistes tels que Ben Klock, Paula Temple ou Terrence Parker se sont retrouvés à jouer tout au long de l’été sous le périphérique parisien du 19ème arrondissement, endroit où se situe l’établissement.

Un closing techno pour Halloween

Pour déambuler une dernière fois dans le dédale de containers du Kilomètre25, il faudra donc s’y rendre le soir d’Halloween. Les déguisement seront bien sûr autorisés dans ce théâtre des possibles, mais pas obligatoires !

La compagnie de performers de Juliette Dragon sera également présente pour créer une atmosphère onirique avec des show burlesques et des prestations acrobatiques. Et ceux qui souhaitent un souvenir impérissable de cette soirée pourront passer sous les aiguilles des tatoueurs de Chambres d’été.

L'affiche du closing du KM25

L’affiche du closing du KM25

Côté musique, les DJ sets se feront en famille avec trois des résidents. Alys, également membre du Venus Club, fera trembler les piliers en béton à grands coups d’acid, de hard techno et de hardcore. Le passionné de techno hypnotique Koboyo apportera un souffle venu de Berlin, tandis que Maxime Iko mêlera basses groovy et synthés atmosphériques dans un set rythmé et sensuel.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook ou sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés