Le Sénat a voté pour la réouverture des bars et boîtes de nuit

14/10/2020

Dans la nuit de mardi à mercredi, les sénateurs ont débattu sur le projet de loi prolongeant le régime de sortie de l’état d’urgence. En présence d’Olivier Véran, ils ont cherché des solutions alternatives pour que les établissements recevant du public (bars ou boîtes de nuit) puissent rouvrir. Bien que la mesure ait été adoptée, le rapporteur Philippe Bas a finalement demandé une seconde délibération pour revenir sur ce vote.

Des fermetures examinées par secteur



Effectivement, le texte du gouvernement prévoyant l’état d’urgence jusqu’au 1er avril 2021 a été contesté par les sénateurs, désirants le limiter au 31 janvier 2021. Cet état d’exception que connaît la France depuis quelques temps permet de donner de nombreux pouvoirs au Premier ministre.

Pour les sénateurs, il est primordial que les fermetures soient examinées par secteur et qu’elles ne concernent plus l’ensemble des lieux recevant du public. “Non à la fermeture, oui à la réglementation” tels sont les mots de la sénatrice Marie-Pierre de la Gontrie.

Après un vote à main levée, cet amendement est adopté.

Suite au vote, Olivier Véran est suspicieux et prend la parole : “Vous avez voté une disposition qui interdit d’office et d’emblée la fermeture de l’ensemble des ERP par catégorie. Si elle devait être appliquée, elle empêcherait de fermer un établissement, y compris dans les zones d’alerte maximales. Il ne restera que la possibilité, pour un préfet, de fermer a posteriori.”

En ce qui concerne les discothèques, les sénateurs veulent aller plus loin et permettre aux gérants de transformer leurs établissements pour pouvoir survivre jusqu’à leur réouverture officielle.



« La situation est catastrophique » alerte le sénateur LR Serge Babary, qui propose dans le même moment que les boîtes de nuit puissent se changer en bar ou restaurant, le temps que la situation sanitaire se stabilise.

Rappelons-le, hier les professionnels du secteur ont mené des opérations escargots dans toute la France afin de se faire entendre. Toutes ces mesures et idées sont cependant mises en suspens jusqu’à l’intervention du Président ce soir à 20h.


Via Publicsenat 

Écrit par noemie dumanois

14/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Les quais de Seine bondés © REUTERS/Benoit Tessier/File Photo
Les rassemblements de 6 personnes en extérieur interdits sur tout le territoire

19 départements sont actuellement confinés depuis jeudi, mais les français concernés par ces mesures peuvent toujours se déplacer dans un rayon de 10 km, sans limite de temps. Mardi, le ministre de l'intérieur a interdit ...

Le Sénat autorise le port d’arme pour les policiers en civil dans les clubs et festivals

Une séance sénatoriale sur le vote de la Loi Sécurité Globale s'est déroulée jeudi dernier. L'article 25, qui permet à un fonctionnaire de police ou de gendarmerie armé et en civil de pénétrer dans un ...

L’Allemagne et la France optent pour un reconfinement jusqu’à décembre

Les nouvelles mesures liées à l'épidémie ont été annoncées hier soir par Emmanuel Macron. Après de nombreuses spéculations, c'est donc officiel: l'ensemble du territoire français est à nouveau confiné jusqu'au 1er décembre minimum. Une décision similaire ...