La barrière anti rave à nantes

Nantes : une « barrière anti-rave » installée à l’entrée des pâtures d’agriculteurs agacés

20/04/2021

Pour empêcher les teufeurs d’envahir ses vignobles, la commune de Basse-Goulaine (près de Nantes) a investit plus de 30 000€ dans une barrière anti-rave. Cette décision a été prise suite à l’immense rave party qui a eu lieu en septembre dernier, rassemblant plus de 1000 personnes.

Une barrière anti-rave

Dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 septembre, des milliers de personnes se sont réunies à Basse-Goulaine, à l’entrée du vignoble de Nantes, pour une énorme rave party. Outre le mur de son et la réunion illégale en temps de Covid, c’est surtout l’occupation illégale d’un lieu privé qui a fait grincer des dents les vignerons : la commune a depuis décidé d’ériger une « barrière anti-rave ».

Au temps des événements, l’entrée du vignoble était totalement bloquée pendant près de deux jours, et les cultures ont été partiellement détruites. Si les teufeurs, venus de toute la France pour assister à l’évènement, ont bien profité de ce weekend de son, les propriétaires du vignoble un peu moins… Par souci de protection des pâtures, une barrière de sécurité électrique a été installée tout autour du terrain. De cette manière, ils espèrent que ce genre d’intrusion ne se renouvellera pas.

Cette protection aura nécessité un budget de 30 500€, plus le branchement électrique et l’installation d’un passage piéton en face du portail. Les agriculteurs qui ont besoin d’accéder à leur lieu de travail auront un badge d’accès individuel.

 


Via Actu.fr

Écrit par Esther Costes

20/04/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Main arrachée au teknival de Redon : la plainte classée sans suite par le parquet de Rennes

Neuf mois après le teknival de Redon où une intervention policière avait fait des dizaines de blessées, dont un grave, le parquet de Rennes a annoncé samedi que les enquêtes ouvertes avaient été classées sans suite. ...

Rave à l'aqualand de Gif-sur-Yvette en 1992 © Olivier Degorce
RAVE ON : l’expo photo retraçant l’histoire du mouvement rave s’installe à Paris

Du 19 au 30 janvier, les parisiens pourront se rendre au Point Ephémère pour découvrir RAVE ON. Initiée par collectif le d'étudiants ICMN, l'exposition photo revient sur les origines de la rave et l'héritage culturel ...

Le maire de Saint Florentin a rendu visite aux fêtards pour la rave party du Nouvel An. © NZ0 YONNE
Bière à la main, le maire de la ville rend visite aux 1500 teufeurs pour le Nouvel An

C'est dans une ancienne usine au cœur de l'Yonne à St-Florentin que s'est tenu ce week-end, le "Multi New Year : Big Connexion" , une teuf organisée pour célébrer la nouvelle année mais également en ...