« Nous sommes l’art qui reprend son devoir » : la tribune vidéo des orgas de la rave de Lieuron

08/02/2021

La rave party qui a eu lieu le soir du nouvel an à Lieuron est désormais devenue un symbole pour le milieu free party dans le combat pour la liberté, l’égalité et contre la répression policière. Ses organisateurs, toujours activement recherché.e.s se sont récemment exprimé.e.s dans une tribune vidéo

« Une célébration radicale »

Lassés d’être accusés d’être inconscients et pointés du doigt, les organisateurs de la rave party ont mis un point d’honneur sur la nécessité de cette fête. Il en va, selon eux, de la santé mentale des français et en particulier des jeunes, qui ont enfin pu relâcher la pression après une année de contention et d’anxiété. « Vous détruisez votre jeunesse et vous vous étonnez ensuite qu’après une année de privations elle se donne tous les moyens pour parvenir à faire une simple fête. »  Face à un État impassible, c’est un mal-être qu’ils se sont chargés de traiter.

« Vous fracassez les classes les plus solidaires : racisé.es, étudiant.es, pompiers, soignant.es, professeur.es, exilé.es… Car vous chérissez l’ordre du chaos, celui là qui plonge des milliards d’êtres humains dans la misère, étranglés par une infime minorité qui dort sur des lits de billets colorés. » peut-on entendre dans la vidéo.

Dans cette tribune qui regroupe des moments de fête et de joie mais également de violence, les organisateurs dénoncent la répression policière et les injustices sociales responsables du clivage qui divise les français.

La rave party du 31 décembre 2020 ne relevait pas que du besoin de faire la fête ; c’était aussi un symbole de révolution et de désobéissance civile.

« Nous sommes les affranchis de la République, préférant la chaleur prohibée d’un hangar sombre rempli d’hommes et de femmes à la pâleur de vos centre commerciaux autorisés à se remplir de plusieurs milliers d’automates. » finissent-ils par dire.

 

 

Écrit par marion watier

08/02/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Main arrachée au teknival de Redon : la plainte classée sans suite par le parquet de Rennes

Neuf mois après le teknival de Redon où une intervention policière avait fait des dizaines de blessées, dont un grave, le parquet de Rennes a annoncé samedi que les enquêtes ouvertes avaient été classées sans suite. ...

Rave à l'aqualand de Gif-sur-Yvette en 1992 © Olivier Degorce
RAVE ON : l’expo photo retraçant l’histoire du mouvement rave s’installe à Paris

Du 19 au 30 janvier, les parisiens pourront se rendre au Point Ephémère pour découvrir RAVE ON. Initiée par collectif le d'étudiants ICMN, l'exposition photo revient sur les origines de la rave et l'héritage culturel ...

Le maire de Saint Florentin a rendu visite aux fêtards pour la rave party du Nouvel An. © NZ0 YONNE
Bière à la main, le maire de la ville rend visite aux 1500 teufeurs pour le Nouvel An

C'est dans une ancienne usine au cœur de l'Yonne à St-Florentin que s'est tenu ce week-end, le "Multi New Year : Big Connexion" , une teuf organisée pour célébrer la nouvelle année mais également en ...