Une clinique lance la 1ère expérience pour guérir la dépression à l’aide de DMT

17/03/2021

Une clinique londonienne va lancer une expérience auprès de ses patients atteints de dépression : celle-ci consistera à leur administrer de la DMT – ou dimethyltryptamine, un composant psychédélique. Aussi connue sous le nom de la “molécule de l’esprit”, elle sera cette fois-ci utilisée à fins purement scientifiques. 

Une substance “sans danger et bien tolérée”

Small Pharma est une société neuropharmaceutique anglaise spécialisée dans les traitements alternatifs de la dépression et d’autres troubles mentaux. Ils estiment que la plupart des médicaments et antidépresseurs ne peuvent pas convenir universellement à toutes les personnes souffrant de tels troubles. La clinique s’est donc lancée dans une étude impliquant l’administration de DMT, une molécule psychoactive présente dans les plantes et qui est aussi connue pour être un composant important de l’ayahuasca.

“Nous croyons que l’impact sera presque immédiat, et durera plus longtemps que des antidépresseurs classiques.”, a indiqué Carol Routledge, une scientifique chez Small Pharma.

Cristaux de DMT

Cristaux de DMT

Une expérience payée… 2500€!

C’est une substance qui altère la conscience, et qui provoque des “hallucinations”. Ce ne sera pas la première fois que les scientifiques se penchent sur la DMT, puisque la première étude remonte aux années 1950, lorsqu’elle a été administrée à des patients atteints de schizophrénie. Depuis, plusieurs expériences ont été menées et ont démontré que la DMT pouvait être utilisée en toute sécurité sur les personnes atteintes de dépression. L’essai a été approuvé et peut donc débuter. La clinique recherche d’ailleurs des volontaires (et c’est bien payé…)!

Il s’agira en premier lieu de “préparer” les patients, en leur proposant un certain nombre de séances où ils pourront rencontrer un thérapeute. Durant la session avec la DMT, les intéressés recevront une dose intraveineuse dans une pièce “confortable et apaisante” en écoutant une playlist spécialement conçue pour l’occasion. La séance durera 1h, et les patients pourront s’exprimer librement tout en étant suivis par des thérapeutes.

Après quoi, ils seront encouragés à discuter de leur expérience, ce qui pourra les encourager à “rompre avec les schémas émotionnels et comportementaux difficiles.” C’est donc une sorte de “réinitialisation” du cerveau aux effets durables sur les troubles mentaux.

 


Crédit cover : Alex Grey

Écrit par marion watier

17/03/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Pascal Labiche propose des fleurs, des huiles ou des tisanes à base de CBD, Fabien Paillot
Royan : un fleuriste vend du CBD, il écope de 20 000€ d’amende et de 6 mois de prison

Un coupe de fleuriste s'est vu infliger une lourde peine pour avoir commercialisé du CBD : 10 000€ d'amende chacun, et une peine de prison avec sursis pour le mari. Du jamais vu... "C'est incompréhensible ...

Mégots de cigarettes
La Nouvelle-Zélande veut interdire la vente de tabac aux personnes nées après 2004

Le Gouvernement néo-zélandais a annoncé un plan anti-tabac choc visant à effacer progressivement la consommation de cigarette du pays. Grâce à ces mesures, une génération sans fumée devrait voir le jour dès 2025... Une première ...

Gérald Darmanin. Crédit : Midi Libre / Mikael Anisset
Selon Gérald Darmanin, le cannabis serait une “drogue dure”

Le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a donné une interview le 25 avril à propos de la politique anti-drogue du Gouvernement. Il a déclaré à cette occasion qu'il considérait le cannabis comme une "drogue dure".  ...