Belgique : à peine rouverts, des bars contraints de fermer tellement ils sont fréquentés

par Esther Costes
Photo de la place du Dr Hollenfeltz à Arlon

Pour fêter la réouverture des terrasses, les belges se sont réunis en masse ce week-end. Seul problème : des débordements ont contraint certains restaurateurs à refermer leurs bars pour convaincre les gens de s’en aller… À Arlon, le maire a dû prendre un arrêté dimanche. 

“Certains ont confondu réouverture progressive et Nouvel An”

Depuis samedi, il est de nouveau possible de profiter des terrasses en Belgique. Si en journée tout s’est bien déroulé, la soirée a été plutôt mouvementée. De gros rassemblements de personnes sans masques et sans distanciation sociale ont occupé la place Hollenfeltz à Arlon, non loin de la frontière française. S’en sont suivis des débordements qui ont nécessité le déploiement des forces de l’ordre en fin de soirée, et plusieurs verbalisations ont eu lieu.

Pour éviter que cette situation ne se reproduise, le maire de la ville a pris la décision de fermer les terrasses le dimanche à 18h au lieu de 22h.

“La mesure n’est valable que pour ce dimanche mais nous verrons bien comment les choses évoluent”, a expliqué le bourgmestre en ajoutant que ces “débordements inadmissibles ont mis la honte sur la région de l’Horeca”.

“Certains ont confondu réouverture progressive et Nouvel An sans covid”, a déploré Thierry Neyens, le président de la fédération Horeca Wallonie.

En France, la réouverture des terrasses est très attendue. On espère ne pas en arriver là !

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés