Un nouveau club underground va accueillir une soirée 100% techno industrielle à Paris

par Manon Roussel
K.Compagnie aux Caves Saint Sabin

Samedi 28 janvier, une nuit de techno va s’organiser à Saint-Denis, au Sierra Neon. Le club underground situé aux portes de Paris va accueillir la K.Compagnie et sa programmation 100% techno industrielle de 23h à 8h. 

La K.Compagnie s’encanaille

Depuis 2022, le tout jeune collectif K.Compagnie se développe petit à petit dans le paysage techno parisien. Leur première date a eu lieu en mai dernier aux Caves Saint Sabin, dans une ambiance aussi underground que sombre. En effet, leur champ d’action englobe notamment l’indus techno, un genre en pleine expansion sur le territoire.

Pour mettre en valeur cette passion pour les mélodies métalliques et kick lourds, ils voient les choses d’une manière sérieusement décomplexée; sérieux dans le choix du line-up, du système son et des lieux qu’ils exploitent, décomplexés par leur envie de proposer une fête plus libre, intime et chaleureuse.

Une soirée K.Compagnie

Une soirée K.Compagnie

Cette ligne de conduite se retrouve également au Sierra Neon, le spot de leur prochaine soirée du 28 janvier. Ce club avec une atmosphère sombre et moite comme dans les hangars invitera les danseurs à libérer leurs âmes sur le dancefloor grâce au système son L-Acoustics qui sera mis en place pour l’occasion.

Le “Khaos” au Sierra Neon

Dans les oreilles, pas de douceur en revanche avec cette programmation tout droit sortie des abymes. La puissance sera en effet de mise lors du set de Somniac One, la lituanienne qui épate les pistes de danse partout en Europe par sa technicité et sa techno qui frise le hardcore.

Elle sera accompagnée d’un pilier du genre indus techno : Ancient Methods. Le sorcier allemand entre sonorités chamaniques et métalliques partagera son univers lors d’un B2B tonitruant avec Panzer, le jeune mélomane parisien.

Affiche de la soirée K.Compagnie x Sierra Neon

Affiche de la soirée K.Compagnie x Sierra Neon

Les Pays-Bas seront aussi représentés grâce au pilier du mélange fast techno mélodique et industrial techno : Noneoftheabove. Il s’agira de l’un de ses premiers sets depuis la rupture du projet en duo.

Le voyage se poursuivra en Italie avec Domenico Crisci, qui n’avait pas joué dans la capitale depuis près de 3 ans. Réputé pour provoquer le chaos, il apportera des touches acides, électro et techno à sa sélection. Quant à Endlec, il enverra des track aussi intenses que les dieux de sa terre natale : la Grèce.

Le warm-up sera assuré par le gagnant du concours organisé pour l’occasion.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 


Article sponsorisé

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés