Les sonorités hard techno et hard trance des années 90 vont revivre à Paris grâce à la KTK

par Manon Roussel
Un raver au Glazart © Emil Hadji

Samedi 21 janvier, KTK Records reprendra la route des pistes de danse avec une première soirée pour l’année 2023. Quatre artistes représenteront le style hard techno et hard trance typique de ce label désormais incontournable. 

KTK Records de retour au Glazart

Une nouvelle rencontre entre deux structures tout droit sorties des années 90 va prendre vie sur Paris. D’un côté, il y a le Glazart, une salle de spectacle notoire de la capitale. Ouvert en 1996, le lieu met en avant toutes les cultures alternatives de la musique actuelle et notamment la scène électro.

Pour KTK Records, ce n’est pas l’année de naissance mais bien la source d’inspiration qui se trouve dans la dernière décennie du XXème siècle. En effet, le label est un ambassadeur du renouveau des musiques rave et trance, qui ont connu leur heure de gloire à cette époque.

KTK au KM25 © Max BTL

KTK au KM25 © Max BTL

Synthés old school et voix distendues viennent se mêler aux rythmes toujours plus rapides chez cette nouvelle génération d’artistes que KTK accompagne.

Et depuis peu, c’est également sur scène que le label les met en lumière avec de belles dates au Kilomètre25 ou au Rex Club, mais également au Glazart, premier club qui les a accueilli en 2022.

Les quatre cavaliers de l’apocalypse techno

Cette année, ils ne prennent pas les mêmes mais ils recommencent, avec quatre invités prêts à en découdre. Ce sera le cas de Alt8, l’irlandais qui travaille l’indus techno comme un grand galop métallique sur des kicks rebondissants. Après avoir retourné des scènes comme Black Works ou le Verknipt, il sera de passage au Glazart le 21 janvier.

A ses côtés, deux artistes viendront représenter le savoir-faire français qui se trouve aussi bien à Paris que sur la côte basque. C’est en effet le territoire de naissance de Diazepin, le poète de la rave. Il pourra aussi bien puiser dans la mélancolie que dans la colère pour créer une techno brute et franche.

Affiche de la soirée KTK Records x Glazart

Affiche de la soirée KTK Records x Glazart

Quant à Harmonie, il ne faudra pas se fier à son nom qui inspire la douceur et la mélodie car elle est plutôt du genre à prendre l’autoroute hard trance et hard techno à grande vitesse.

Pour terminer ce line-up, c’est le coup de coeur de l’équipe de l’année passée qui sera aux platines : Franck. Avec des titres joués par les plus grands DJs techno du moment et un nombre de stream impressionnant, il est définitivement l’un des artistes à suivre.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés