Police qui confisque le matériel de la rave party à Redon

Teknival : la scène électronique incite au boycott de la Fête de la musique à l’Elysée

21/06/2021

Ce soir, E. Macron est censé recevoir les artistes Jean Michel Jarre et Cerrone pour une soirée de Fête de la musique au Palais de l’Elysée. C’était sans compter les appels massifs au boycott de la part de la communauté électronique, après les événements tragiques survenus au Teknival le week-end dernier.

Jean Michel Jarre harcelé de messages

Pour les fans de musique électroniques, les répressions et violences policières qui ont été mises en application ce week-end à Redon ont été de trop. Personnes mutilées, blessés, et surtout matériel totalement détruit. En réponse à cette violence démesurée, la communauté rave -et pas que- a décidé d’appeler au boycott des DJ sets prévus à l’Elysée ce soir dans le cadre de la Fête de la musique.

De nombreux messages ou commentaires ont dès lors été envoyés aux artistes censés se produire ce soir, comme Jean-Michel Jarre -emblème de la musique électronique, Cerrone, NSDOS, Irene Dresel, Glitteroo ou Crystal Murray. Des artistes ont également publié des communiqués, à l’instar de Casual Gabberz (ci-haut).

Ci-dessous, un récent post de JMJ, où on dénombre déjà des centaines de commentaires appelant au boycott.

Écrit par Hugo Audoyer

21/06/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Free party. Image d'illustration/Capture d'écran Twitter
1500€ d’amende et la confiscation du matériel requis contre l’organisateur d’une teuf

L'organisateur de la rave en Ardèche il y a 10 jours risque 1 500 euros d'amende. Celle-ci avait attirée près de 200 participants sur un terrain privé. Un dispositif d'une centaine de gendarmes avait été ...

Teknival du 1er mai
Teknival du 1er mai : mais que s’est-il passé ?

Des centaines de teufeurs se sont donné rendez-vous dans les Côtes-d'Armor vendredi soir dernier, à l'occasion d'un Teknival censé être symbolique pour la date du 1er mai. La free party comptait rassembler plusieurs centaines de ...

Dégâts de la rave party dans l'église d'Essex Crédit : Ricci Fothergill/Alamy Live News
133 ravers recherchés après avoir organisé une rave party dans une église

Les portraits de 133 personnes suspectées d'avoir pris part à une rave party dans une église anglaise ont été publiées. Ils sont activement recherchés par la police. L'organisateur de l'évènement a déjà pris une amende ...