Paul Van Dyk a mixé à huis clos dans l’immense stade de foot de Dortmund

05/05/2020

Le dj allemand Paul Van Dyk vient de jouer 2h30 de DJ set dans le stade de football de l’équipe Borussia Dortmund. 

Quand football et trance font bon ménage

Depuis le début du confinement, Paul Van Dyk retrouve son public chaque dimanche. Pour le 8ème rendez-vous le 3 mai dernier, le DJ n’a pas joué dans le salon de son appartement berlinois, mais dans le stade de l’équipe de football Borussia Dortmund! L’endroit n’a pas été choisi au hasard puisque Paul Van Dyk supporte cette équipe depuis de nombreuses années.

Le set a été joué à huis clos dans un stade entièrement vide, et un show light a même été assuré à la nuit est tombée! C’est vêtu d’un maillot du club que Paul Van Dyk a envoyé deux heures et demie de trance, comme à son habitude.

Les rendez-vous hebdomadaires du dj rencontrent un grand succès, mais ce dernier livestream a été vu plus de 800 000 fois en moins de trois jours. Paul sera d’ailleurs dès ce soir à nouveau en live pour le festival Tomorrowland.

Écrit par Nour Mbaye

05/05/2020

Ça vous intéressera sûrement…

À voir : le livestream époustouflant de Génération Nexus dans les ruines d’un temple maya en 3D

Spécialiste de la technique audiovisuelle, Generation Nexus revient avec un projet inédit via sa branche de production vidéo Grafix. Le concept ? Une épopée musicale en réalité virtuelle baptisée "Destiny of the Wolf" et rythmée des ...

A (re)voir : le DJ set de Djibril Cissé sur les ondes de Rinse France

Quelle fût la surprise des auditeurs mardi soir en trouvant Djibril Cissé derrière les platines de Rinse France! Pourtant, l'ancien footballeur de l'équipe de France s'est reconverti dans la musique depuis maintenant un an. Un ...

Les Cosmic Boys lancent une résidence de livestream au Dieze Warehouse de Montpellier

Sebastien Bevil et Gaby Meynadier, formant le duo Cosmic Boys, démarrent une résidence livestream au Dieze Warehouse. Une fois par mois, leur live minimal techno s'emparera du club emblématique de Montpellier. Une résidence en attendant ...