Le Cabaret Aleatoire vu de l'extérieur © Patrick Ortega

Marseille : une ancienne usine de tabac va accueillir un pilier de la techno hollandaise

25/05/2022

Le collectif Paradox fait son grand retour au Cabaret Aléatoire ce 27 mai. Après trois ans de pause au Maroc, ils reviennent plus motivés que jamais avec une sélection mettant la techno hollandaise à l’honneur.

De Marseille à Casablanca

Depuis 2014, le collectif Paradox œuvre pour créer du lien. Du lien d’abord entre de multiples disciplines qui se complètent et les compétences variées de chacun de ses membres. Ainsi, en huit ans d’existence, Paradox est devenu un organisateur d’événements, un label techno, une agence de booking mais également un média webzine et radio.

Et toutes ces activités leur permettent de répondre à un objectif : créer la connexion entre les artistes et le public, par tous les moyens possibles.

Paradox au Cabaret Aléatoire. Crédit : Valentin Chalendon

Soirée Paradox au Cabaret Aléatoire. Crédit : Valentin Chalendon

Une autre liaison qu’ils ont réussi à mettre en place est celle entre Casablanca et Marseille. En effet, les deux frères qui ont fondé la structure sont originaires de là bas et ont à cœur de partager les deux scènes. Et après avoir monté leur festival au Maroc, ils sont bien décidés à revenir dans leur QG d’antan : le Cabaret Aléatoire.

Ce haut lieu des musiques actuelles marseillaises accueille les vendredis soirs une sélection d’artistes émergents, et ils ont laissé à Paradox carte blanche le 27 mai prochain pour leur retour après trois ans d’absence.

Le détour par la Hollande

Pour ce 15ème Club Cabaret organisé par le collectif Paradox, l’atmosphère sera digne d’un warehouse de Rotterdam avec des sonorités typique de la scène hollandaise. Et pour guider le line-up de cette soirée, c’est Remco Beekwilder qui est à l’honneur.

L’amstellodamois a su en l’espace de quatre ans se faire une place remarquée dans la communauté techno européenne, avec notamment des productions sur les labels les plus en vogue comme Monnom Black ou Possession Records. Sa techno aussi froide qu’électrique signe l’héritage des raves d’Europe de l’est, et c’est aux côtés d’artistes du sud de la France qu’il en partagera chaque kick le 27 mai.

Flyer de la soirée Paradox x Cabaret Aléatoire

Flyer de la soirée Paradox x Cabaret Aléatoire

Parmi ces artistes accompagnateurs il y aura le DJ de plus de 15 ans d’expérience Ahm Red, qui s’adapte aussi bien à l’électronica, qu’à la dub ou à la deep techno, style qu’il privilégiera pour l’occasion. Ce sera également la direction de BNJR, membre de Culturalis et adepte de la techno mentale et deep avec quelques influences tribales. Pour finir, le collectif Paradox sera représenté par son résident Rayleigh, qui mélangera techno mentale et indus avec des notes groovys.

Plus d’infos sur l’événement Facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover © Patrick Ortega

Écrit par Manon Roussel

25/05/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Site extérieur de Vault
Vault : un nouveau lieu dédié aux musiques électroniques a ouvert à 15 min de Paris

Depuis le début du mois de juin, l'immense tiers-lieu "Vault" a ouvert ses portes en périphérie de Paris, au Bourget. Le public pourra profiter d'un espace extérieur et intérieur, mais surtout d'incroyables équipements sonores pour ...

Le Point Ephémère
ApéroBPM : un « apéro-techno » va s’installer sur les quais de Seine à Paris

Le mardi 5 juillet, la célèbre équipe de Newtrack invite les amateurs de chill à danser au Point Ephémère, sur les bords du Canal St Martin. Au programme: huitres, paillettes, tatouages, et surtout beaucoup de techno. ...

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...