Covid-19 : les clubs et bars de Séoul referment leurs portes suite à une nouvelle vague

11/05/2020

Après la fin du confinement et la réouverture des lieux de vie nocturnes, la Corée du Sud est à nouveau contrainte de fermer certains lieux de vie nocturne. 

Un nouveau foyer de contamination

La Corée du Sud est l’un des pays au monde qui a su combattre le Covid-19 de la meilleure des façons. Il y a quelques semaines, le pays a par conséquent décidé d’assouplir ses contraintes sanitaires, et la vie a commencé à reprendre son cours. La nation ne dépassait pas la dizaine de nouveaux cas par jour jusqu’au week-end dernier, où 85 nouveaux cas ont été détectés en un week-end.

L’origine de ces nouvelles contaminations ne proviendrait que d’une seule personne, un homme qui se serait rendu dans cinq clubs et bars comme le King Club ou le Trunk Club. Selon les autorités sanitaires sud-coréennes, les lieux fréquentés par le jeune homme ont été visités par plus de 1 500 personnes le week-end dernier. Les 85 nouvelles personnes contaminées ont toutes un lien avec le jeune homme porteur du virus.

Les autorités sont actuellement à la recherche de milliers de personnes ayant pu être en contact avec le premier patient. Trois des clubs où s’est rendu l’homme sont habituellement fréquentés par la communauté homosexuelle de la capitale sud coréenne, et l’annonce à déclenché une vague d’homophobie sur les réseaux sociaux. Les autorités craignent que « des personnes contaminées soient réticentes à se manifester ou que leur homosexualité soit rendue publique par le système de traçage. »Photo de la devanture du King Club à Séoul

Séoul, la province de Gyeonggi et la ville d’Incheon ont à nouveau fermé les bars et les boites de nuit jusqu’à nouvel ordre. Ces fermetures interviennent dans le but d’éviter une seconde vague. Park Won-soon, le maire de la capitale sud coréenne, a rappelé que « rien n’est terminé ». Il a également ajouté que « la vigilance constante devait continuer et qu’il ne fallait jamais baisser la garde en ce qui concerne la prévention des épidémies. »

Si de nombreuses personnes s’interrogeaient quant à la réouverture des boites de nuits et des bars, ces nouvelles informations venant de l’étranger ne sont pas encourageantes.

Écrit par Nour Mbaye

11/05/2020

Ça vous intéressera sûrement…

post-it covid positive
À Manchester, des soirées sont organisées entre étudiants positifs au Covid-19 uniquement

Après les Etats-Unis, c'est au tour des étudiants de l'Université de Manchester d'organiser des soirées "Covid Positive" . Effectivement, il ne suffit pas d'être négatif pour pouvoir y participer, mais bien positif au Covid-19. Faire ...

St Malo : 25 participants testés positifs au Covid-19 suite à une soirée dans un gite

Après une soirée privée organisée à St-Malo, 25 cas de coronavirus ont été découverts. Les contaminés sont désormais isolés et leurs derniers contacts sont retracés pour que la chaîne de transmission puisse immédiatement s'arrêter.  Une ...

Aux Etats-Unis, un homme de 30 ans est décédé après avoir participé à une « Covid Party »

Les "Covid-Party" se multiplient aux Etats-Unis, et le premier décès officiellement lié à une de ces soirées a eu lieu ce week-end. Le jeune homme pensait que le Coronavirus était un canular.  Il a finalement ...