[VIDÉO] 300 festivaliers bloqués au Panama en plein confinement : le rêve tourne au cauchemar

par Nour Mbaye

En pleine période où les mesures du premier confinement ont été prises à l’échelle mondiale, 300 festivaliers se sont retrouvés coincés sur une plage alors que le festival Tribal Gathering touchait à sa fin. 

Le dernier festival sur terre

Le début de l’histoire a tout d’une super aventure : être bloqué sur une plage avec 300 autres festivaliers pendant que le monde entier est confiné chez soi. Malheureusement, ce qui semblait être le paradis sur terre s’est rapidement transformé en prison sur la plage.

Vice a enquêté sur la situation sur place, et si des centaines de festivaliers ont pu quitter le site du Tribal Gathering, une quarantaine d’entre eux sont restés coincés là-bas même après le reportage. Après une semaine de confinement total sur la plage, les ambassades de plusieurs pays comme la France ou l’Allemagne ont organisé le rapatriement de leur ressortissants. Suite à cette annonce, de nombreux festivaliers ont pu récupérer leur passeports et rentrer chez eux. D’autres pays comme le Royaume-Uni ont mis plus de temps à prendre des mesures et leur ressortissants ont eu le droit de quitter le lieu du festival pour rejoindre la capitale, mais ils ne sont cependant pas autorisés à quitter le pays.

Photo du site du festival Tribal Gathering

Site du festival

De plus, le Panama étendait à cette période l’interdiction des vols internationaux, ce qui a condamné pour un mois de plus les festivaliers restés au festival ou dans la capitale. L’annulation de tous les festivals prévus à cette période a fait du Tribal Gathering le dernier festival sur terre.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés