Chine : premières images de la réouverture des clubs avec port du masque obligatoire

par Nour Mbaye

A l’heure où la Chine a levé le confinement dans la majorité de ses régions et que la vie reprend son cours, les clubs chinois rouvrent et un premier bilan peut être dressé. 

La fête post Covid-19

En Chine, la vie nocturne chinoise reprend petit à petit le cours de sa vie normale et les clubs sont à nouveau fréquentés. Les mesures sanitaires qu’ont pris les gérants des clubs sont scrupuleusement appliquées et les soirées reprennent un peu partout dans le pays. Concernant les concerts, ils ne sont toujours pas autorisés mais les boites de nuits commencent à retrouver leurs clients.

Le port du masque sur le dancefloor est désormais dans les normes, ainsi que la prise de température à l’entrée des clubs. Un QR code indiquant l’état de santé du client est également systématiquement flashé avant d’entrer dans le club. Le public chinois joue le jeu et accepte de se soumettre à ces quelques conditions qui donnent à nouveau accès aux événements musicaux.

Les gérants de différents gros clubs ont annoncé que 10 à 15% de leur clientèle habituelle hésitait encore à sortir, mais que dans l’ensemble, le taux de remplissage était bon. Plusieurs clubs chinois ont également déclaré que si la reprise avait eu lieu un peu plus tard, ils auraient été dans l’incapacité financière de rouvrir leurs établissements.

Réouverture du club Oil avec port du masque obligatoire

Réouverture du Oil Club

Staff du Oil Club

Staff du Oil Club

Côté musical, les voyageurs internationaux n’étant pas autorisés à se rendre en Chine, les programmations sont 100% chinoises. C’est le moment parfait pour que les artistes chinois se démarquent et c’est également pour eux l’occasion de jouer leurs sets aux heures les plus prisées.

Réouverture du club Elevator, les djs portent des masques

Elevator club reopening

Soirée Medusa à l'Elevator, avec dj masqués

Elevator club reopening

La reprise de la vie nocturne chinoise semble bien se dérouler même si les prochaines semaines risquent d’être décisives sanitairement et financièrement. Malgré le fait que la majeure partie des pays européens ait interdit la tenue de grands rassemblements jusqu’à la fin du mois d’aout, cette nouvelle façon de faire la fête entrera peut être dans les normes dans les prochains mois.

 

 

Crédit premières photos du Oil : Resident Advisor

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés