Pionnier de l’afrobeat, Tonny Allen nous a quitté à l’âge de 79 ans

par Nour Mbaye

Le musicien nigérian et père fondateur de l’afrobeat, Tony Allen, est décédé cette nuit à Paris à l’âge de 79 ans.

Son décès n’a aucun lien avec le Covid-19

Le manager de Tony Allen l’a annoncé dans la nuit, le musicien Tony Allen est décédé à l’âge de 79 ans. Il à déclaré à l’AFP qu’il ne connaissait pas la cause exacte du décès. Ce batteur de génie était un des pères fondateurs de l’afrobeat.

«Il était en pleine forme, c’était assez soudain. Je lui ai parlé à 13 heures, puis, deux heures plus tard, il était malade et emmené à l’hôpital Pompidou, où il est décédé. » Après cette déclaration le manager a ajouté que le décès n’avait aucun lien avec le Covid-19.

Dans les années 70, Allen était le batteur et le directeur artistique de Fela Kuti, ils créèrent ensemble l’afrobeat, ce tout nouveau genre de musique mélangeant le jazz, la funk et la polyrythmie. L’afrobeat est devenu un des plus représentés dans la musique africaine du XXème siècle. Allen était un musicien de génie. Suite à son départ du groupe, l’artiste a dû être remplacé par quatre batteurs différents pour pallier à son absence.

Tony Allen a collaboré de nombreuses fois avec le monde de la musique électronique, en s’associant à des artistes tels que Jeff Mills sur l’album “Tommorow Comes The Harvest”. Son morceau “Asiko” avait quant à lui été remixé par Motor City Drum Ensemble ainsi que par Ricardo Villalobos.

Jeff Mills lui a rendu hommage cette nuit sur sa page Facebook : “Nous avons perdu le meilleur batteur de tous les temps.”

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés