[Paris] Les champions des rave secrètes posent leurs enceintes sur l’île Seguin ce week-end

29/01/2020

Habitué aux lieux atypiques, FFR (Feel Free Records) a choisi cette fois-ci un club, le Seguin Sound, pour sa soirée du 1er février. Un format si peu courant pour le collectif que cela en devient paradoxalement insolite.

FFR : la rave, la vraie

L’underground n’est finalement peut-être pas mort. Au milieu des grands collectifs parisiens qui rivalisent à coups de gros budgets investis dans la scénographie et la programmation, d’autres collectifs plus discrets empruntent un autre chemin. C’est le cas de FFR dont underground, convivialité et DIY sont les mots d’ordre. Format intimiste, petits prix de l’entrée jusqu’au bar et liberté d’apporter sa boisson et sa nourriture. C’est la charmante alternative que FFR offre face aux immenses raves.

Néanmoins, ces amoureux de la teuf choisissent parfois un format club, pour varier les plaisirs tout en conservant un format intimiste et convivial. Ainsi donc, après les Caves Saint Sabin, le Klub ou encore le Sand Fabrik, c’est au tour du Seguin Sound d’accueillir le collectif.

Body painting, bière artisanale et deux scènes

C’est une programmation variée proposée le 1er février au public qui pourra naviguer entre deux scènes. Acid et techno domineront la première scène notamment avec D-Wey et 666.6 mais aussi Arkama b2b Lowel. Flymeon viendra quant à lui accompagné de sa voix et de sa guitare électrique pour un live. Un second live sera proposé par Wākhan b2b Kaöb accompagnés par Majin Marty pour une séance de techno dark jungle.

La seconde scène sera plus évolutive. En effet, on commence avec la house de Arlekin, Art II et Duc de Mourgues avant de passer à la techno de IlmlakSarkel Plaisir prendra ensuite le relais et accélérera la cadence à coups de hard techno avant de laisser NOCYF terminer avec de l’acidcore.

Le tout sera accompagné de bières artisanales, dont les cuves sont apparentes depuis le dancefloor, ainsi que de body painting psychédélique. C’est Gu Lagalerie qui transformera votre corps en œuvre d’art. Enfin, FFR tient également à travailler sur la scénographie pour une ambiance immersive et paradisiaque.

Crédit : Geoffrey Hubbel @ EN 10 ans

Event

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×2 places pour la soirée.

Pour participer :

⇒ like, partage (en public) et tague tes potes de soirée sur cette publication

⇒ inscris ton nomprénom et ton mail en commentaires ci-dessous

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]

 

 

 

Crédit : Geoffrey Hubbel @ Electro News 10 ans

Écrit par Iona Lebarbier

29/01/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Le Périph à La Villette
Périph’ : un nouveau club en plein air de 3.500 m² ouvre sous le périphérique parisien

Périph', le plus grand open air couvert de Paris vient d'ouvrir ses portes pour 10 dates exceptionnelles avec AMS Booking à La Villette. La programmation oscille entre musiques actuelles, urbaines et électro, artistes locaux et ...

Klaus Waldeck
Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

Le pionnier de l'électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d'existence de son label "Dope Noir" . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques ...

Greg Korra en studio
Greg Korra : l’artiste de techno mélodique emblématique du sud de la France dévoile 2 titres

Le producteur multitâches Greg Korra présente ses deux nouveaux singles: I Won't Stop et Far Away. De vraies balades entre melodic house et dance music qu'il sort sur son label Impulz-Lab. Greg Korra, l'artiste indépendant ...