Le collectif O’Tawa dévoile une compilation techno-chamanique de 18 tracks

24/11/2020

Le 16 novembre est sorti O’Utkha, le second Various Artists de O’Tawa Records. Vingt artistes y sont réunis autour de dix-huit tracks à l’atmosphère chamanique. Cette sortie signe le retour du label après sept mois de silence. 

Un collectif pas comme les autres

Avant d’être un label, O’Tawa est un collectif bien connu du public parisien. Car depuis trois ans, les fondateurs Wākhan et Kaöb organisent des soirées alternatives dans des lieux underground de la capitale. Le crew se démarque sur la scène prolifique qu’est celle de Paris grâce à leur amour pour la world music downtempo et l’ethno-techno, genre relativement peu représentés.

Une passion que O’Tawa partage également sur son label fondé il y a maintenant un an. Après sept mois d’absence, c’est donc sur ce dernier que le collectif fait son retour, à défaut de pouvoir réunir son public dans un cadre festif.

Un voyage musical et spirituel

O’Tawa nous offre donc une compilation sur un thème récurrent et représentatif de son image : le chamanisme. Ce qui explique le nom de cette sortie, O’Utkah, qui désigne le don pour devenir chaman hérité d’un ancêtre. Vingt artistes ont participé au projet, aboutissant à dix-huit tracks à l’ambiance mystique et psychédélique.

Les styles sont variés, allant du downtempo à l’ethno-techno en passant par la deep tribal. Ainsi, les artistes retranscrivent musicalement l’état second qu’est celui de la transe provoquée par les diverses substances hallucinogènes utilisées lors des rites chamaniques.

Le multiculturalisme est également de mise puisque O’Tawa a fait appel à des artistes venus de partout dans le monde. On retrouve donc aussi bien les sud américains Sidartha Siliceo, Arteriam et Dakarai que les turques Majnoon et Tolga Maktay. Une part belle est évidemment laissée à la scène européenne et plus particulièrement française avec des noms tels que Sahalé, Watt The Fox ou encore Da Iguana pour n’en citer que quelques uns.

 

Crédits : Accross mysight

Écrit par Iona Lebarbier

24/11/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Prauze aux platines. Crédit : Arthur Lacour
Prauze : l’artiste qui mélange la rave et l’acapela disco avec la poésie dans son nouvel EP

La Prauze et la poésie ne font qu'un dans le nouvel EP du jeune artiste en pleine ascension. Entre rave et mélodies eurodance, "Purple Rave" vient marquer un nouveau cap dans la carrière de Prauze. ...

Entre vibes afro-house et french touch, Yann Dulché entame l’été avec un tube ensoleillé

Pour célébrer l'arrivée des beaux jours, Thrills & Beats Records présente sa 32ème sortie. Intitulé "Chaque Jour" et désormais disponible sur toutes les plateformes, l'EP présente une collaboration ensoleillée entre Yann Dulché et Mambo Stix.  ...

Klaus Waldeck
Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

Le pionnier de l'électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d'existence de son label "Dope Noir" . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques ...