Artistes en live. Crédit : Ed Tek

Le célèbre label Cult Collective, ex Obsc.cur, débarque à Paris pour une soirée acidcore & mental

17/05/2022

Le 27 mai prochain, le collectif Disorder s’associe de nouveau au label Cult Collective après plus de deux ans sans fête commune. Entre collaborations inédites et sets vinyles, les retrouvailles s’annoncent bouillantes !

Les profondeurs de la techno

L’histoire d’amour entre la team de Disorder et Cult Collective remonte à 2016, dès les débuts du collectif parisien. Celui-ci est vite devenu un des organisateurs de référence sur Paris, n’épargnant aucun style techno et en proposant surtout un univers rave onirique, immersif et imprégné de la culture cyberpunk.

Mais le vrai tournant des soirées Disorder s’est produit lors de l’ouverture du Nexus début 2020, un lieu adapté aussi bien à leur programmation qu’à leur direction artistique. Depuis, ils y proposent chaque mois une résidence qui fait salle comble, avec la crème de la scène techno actuelle comme invités.

Soirée Disorder à Halloween. Crédit : Wozniak

Soirée Disorder à Halloween. Crédit : Wozniak

Pour cette nouvelle date dans le désormais incontournable club parisien, ils renouent les liens avec l’ex Obs.cur, ce label hollandais qui a récemment élargi ses horizons acidcore vers la rave, l’acid techno et le hardcore. Après de multiples déboires, les deux équipes savourent enfin le plaisir de faire à nouveau la fête ensemble avec une programmation épique.

De l’exclusivité sur la scène techno

Le line-up de cette soirée est digne des annonces de plus grands combats de boxe, entre B2B et versus inédits, premières françaises et mélanges de genres. Et ça commence avec un B2B entre deux maîtres hollandais du vinyles : Stefan Zmk et Coco Bryce aka DJ Y. Ensemble, ils enflammeront le dancefloor avec un set de quatre platines vinyles entre break et hardcore.

Flyer de la soirée Disorder x Cult Collective

Flyer de la soirée Disorder x Cult Collective

Pour les fans de toutes les sonorités acidcore/acidtechno, c’est le live analogique des autrichiens Ling Ling et Pozek qu’il faudra surveiller de près. De même que le versus live opposant deux membres de Cult Collective : IND et Sifres. Les deux derniers artistes de l’affiche viendront quant à eux en solo défendre les sonorités indus et techno : d’une part le boss de Cult Collective Wavebdnr aka Collision et de l’autre le duo parisien Sukophantes.

Il reste néanmoins un dernier battle au programme de cette soirée, celui entre B:\BT et Mushilosophy sur les visuels du mapping 360 du Nexus.

Et pour ceux qui en veulent encore, le rendez-vous est donné sur la Péniche Cinéma, à seulement 15 minutes à pied du club. De quoi se dégourdir les jambes après une nuit chargée, avec l’équipe de Squadron qui s’occupera du son jusqu’à 14h minimum.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : Ed Tek

Écrit par Manon Roussel

17/05/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...

Le DGTL Barcelona en 2019
DGTL Barcelona : 30 000 ravers sont attendus au festival espagnol à la fin de l’été

L'un des rassemblements électro les plus internationaux fait son grand retour à Barcelone les 2 et 3 septembre prochains. C'est en effet le DGTL Barcelona qui investit la ville espagnole avec un line-up XXL et ...

Photo de soirée. Crédit : ftne
We Are Rave débarque dans le nouveau club de Nîmes, le Mas Underground

Nouveau lieu techno sur la carte de France, Nîmes commence à sortir de sa coquille avec l'ouverture du Mas Underground Club. Il n'en fallait pas moins à We Are Rave pour y faire un stop ...