Le festival Pink Paradize va proposer 10 jours d’électro dans les lieux les plus insolites de Toulouse

par Manon Roussel
Halle de la Machine. Crédit : Jordi Bover

Le Pink Paradize Festival revient faire bouger Toulouse du 6 au 16 octobre ! Pendant 10 jours, divers lieux de la ville vont accueillir des projets artistiques novateurs et hors du cadre, allant de la tête d’affiche électro aux groupes traditionnels.

L’indépendance à travers la musique

Depuis déjà huit éditions, le Pink Paradize Festival donne à Toulouse un goût de liberté et d’éclectisme à tous les niveaux.

A l’origine de cette grande messe colorée, c’est le laboratoire artistique Les Productions du Possible qui a mis en forme les diverses rencontres faites lors de la création de ses films documentaires sur le milieu culturel.

Pink Paradize festival. Crédit : Ohdagyo Photography

Pink Paradize festival. Crédit : Ohdagyo Photography

Une base riche qui a permis à l’équipe toulousaine de monter son festival de manière 100% autofinancée, lui laissant ainsi toute la liberté de proposer des performances innovantes, engagées et indépendantes.

Aujourd’hui, le Pink Paradize c’est une dizaine de jours en musique, cinq lieux emblématique de la ville investis, et une multitude de genres musicaux et nationalités représentées sur scène.

10 jours pour s’ouvrir aux découvertes

Pendant deux semaines, plusieurs formules de concerts sont prévues pour créer des expériences toutes plus intenses les unes que les autres.

Lors de l’inauguration, c’est la Halle de la Machine qui deviendra une salle de concert à ciel ouvert avec une première nuit french pop et rock indépendant, puis une soirée techno le samedi où Boris Brejcha, Ann Clue et Hannes Bieger joueront au milieu des sculptures mobiles géantes.

Affiche du Pink Paradize Festival 2022

Affiche du Pink Paradize Festival 2022

Des formats plus intimistes se poursuivront en semaine au Metronum et à l’espace Roguet avec des artistes jazz, musiques du monde ou le show de Biga Ranx.

Pour le week-end de clôture, le rendez-vous sera donné au Bikini avec des invités de haut vol comme l’impératrice de la techno Lilly Palmer, le projet de Rebekah Warrior Mansfield.tya et une nuit 100% drum’n’bass avec Spor, Enei et Elisa Do Brasil.

Le dimanche, il faudra garder ses dernières forces pour un “clean up” du canal qui traverse la ville sur fond de DJ set au Jardin Monplaisir.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’événement et sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés