Soirée Drop In Bass au Carré Montparnasse

Drop In Bass: la dubstep fait son grand retour à Paris ce week-end

14/10/2021

Après plusieurs éditions dans des clubs mythiques de la scène parisienne, Drop in Bass annonce le retour de sa fameuse soirée dubstep au Nexus. Avec une line-up aussi bien locale qu’internationale, la soirée promet du lourd sur fond de mapping 360°. 

Le collectif expert dans la bass music

Cela fait longtemps que Drop in Bass connaît les ficelles de la nuit parisienne. Depuis son lancement en 2012, le collectif a pris de l’ampleur et exporte désormais ses évènements jusqu’au Canada. Dans l’hexagone, la réputation du crew s’est forgée au fil des années avec Drop in Bass, Ambassad et Tartine, trois soirées incontournables de la bass music en région parisienne. Avec un crédo aussi alléchant que « All night long », pas étonnant qu’elles réunissent parfois jusqu’à 3 000 participants.

Dancefloor à une soirée Drop in Bass à Paris

Dancefloor à une soirée Drop in Bass à Paris

Après plusieurs éditions réussies au Carré Montparnasse, au Glazart et au Cabaret Sauvage, la fameuse Drop in Bass s’installe cette fois au Nexus le 15 octobre. Les clubbers pourront ainsi profiter des nouvelles installations sonores (Soundsystem L-Acoustics) et visuelles (mapping 360°) de la boite de nuit située à Pantin.

8 heures de headbang assuré

Drop in Bass a aussi pour gracieuse habitude d’inviter au moins trois artistes internationaux en plus des artistes locaux composant la line-up. C’est ainsi que le Nexus aura la chance d’accueillir dans son antre le jeune producteur américain Effin, qui partagera une facette sombre et mélodique de la dubstep. A ses côtés: le génie britannique Chime, connu entre autre pour avoir réalisé des remix auprès du célèbre jeu vidéo Minecraft. Il sera suivi du danois Inhuman, véritable magicien de l’analogique comme du numérique, puis d’Akirah, dont la dubstep/riddim venue d’Écosse a toute ses chances de faire trembler le dancefloor…

Affiche de la Drop in Bass

Affiche de la Drop in Bass

Côté français, Hurtbox ramènera le soleil pour sa première performance live, auprès de Bizo, jeune producteur soutenu par Odio Records et du parisien, Roi Os, un DJ aux sonorités plus que déroutantes.

 

 


Article sponsorisé.

Écrit par emilie cordier

14/10/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Fête de la musique à la Rotonde Stalingrad. Crédit : ©Ed Tek TVPH
Disco-house sur 3 scènes et paillettes : un afterwork électro s’organise à Paris jeudi prochain

La fameuse équipe de Newtrack prépare une deuxième soirée au Coliseum de La Rotonde, le 2 décembre. La fête aura beau avoir lieu en pleine semaine, le public devra respecter le maître mot du crew: ...

Soirée de O Positif.ve. Crédit : Gaëtan Tracqui Photographie
OPositif.ve : les nouvelles soirées 100% bienveillantes sur fond de techno à Paris

Suite au succès de sa prévention et démarches sécuritaires réalisées au cours de sa dernière soirée, OPositif.ve réitère l'expérience le 4 décembre, avec cette fois une programmation techno de haut niveau. Des ange-gardiens de la ...

Le groupe Hilight Tribe à la Plage du Glazart
Le groupe Hilight Tribe fait son grand retour à Paris avec un festival de natural trance

Le mythique groupe Hilight Tribe, véritable pilier international de la scène ethno trance, débarque le 3 et 4 décembre au Cabaret Sauvage, pour deux soirées électro. Ils seront accompagnés entre autres de Watt The Fox, ...