[VIDÉO] Besançon : voici à quoi pourrait ressembler un « festival assis »

25/03/2021

Hier, près de 200 personnes se sont réunies place de la Révolution à Besançon, pour simuler un « festival test » en respectant le protocole prévu et préconisé par la ministre de la culture, c’est à dire assis et avec une distanciation sociale. Ce happening contestataire avait pour but de démontrer « l’absurdité » de ces règles.

« On s’assoit sur la culture »

En partenariat avec la BBRBU (Bars, Boites, Restos de Besac Unis), 200 chaises ont été placées sur une place de Besançon par des intermittents du spectacle afin de recréer les conditions des évènements musicaux de cet été. Le but d’Action Chaises : simuler un concert ou un festival assis, sans musique, pour en démontrer « l’absurdité« .

Du début à la fin, les protocoles ont été respectés, puisque chaque spectateur a été admis dans le happening après avoir été contrôlé et s’être appliqué du gel hydroalcoolique. Le masque était de rigueur. 14 chefs de rang ont alors minutieusement placé les 196 personnes à 2 mètres les unes des autres.

On fait aujourd’hui une simulation avec 196 personnes. Vous imaginez alors la mise en œuvre d’un gros festival pour installer 5.000 personnes, dans le réel ? C’est juste de la science-fiction, et c’est ça qu’on voulait démontrer », proteste Christophe Gaiffe, de la Coordination des Intermittents et des Précaires pour la Franche-Comté.

Le happening de 10 minutes a occupé près de la totalité de la place, soit 500m² pour l’accueil de 200 personnes. En temps normal, une place comme celle-ci aurait pu accueillir une jauge debout beaucoup plus importante – 3 personnes au m², soit 1500 personnes.

Pedro, l’un des membres à l’initiative de cette opération et régisseur du CIPFC (Coordination des Intermittents et Précaires de Franche-Comté) en a tiré des conclusions : « Cette culture n’est pas la nôtre. Ces règles figées et sans adaptation avec les problématiques de chaque projet n’ont pas de sens« , a t-il regretté.

 


Crédit cover : Vincent Courtois – CIP Franche Comté

Écrit par marion watier

25/03/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Concert test de Love of Lesbians à Barcelone. Crédit : Alejandro García de Majorca Daily Bulletin
Concert-test à Paris : des caméras veilleront au port du masque

Le concert test qui se tiendra le 29 mai à Paris a détaillé son déroulement. Celui-ci inclut l'utilisation de caméras qui vérifieront si les participants portent bien leur masque ou non, et traitera ces données ...

Concert test à Barcelone. Crédit : LLUIS GENE / AFP
Paris : le concert-test avec Indochine manque de volontaires

Le concert test qui aura lieu le 29 mai à l'Accor Arena se heurte à un manque de volontaires. Alors que la date de l'évènement arrive à grand pas, le PRODISS, syndicat du spectacle musical ...

Etienne de Crecy en DJ set. Crédit :Christophe Abramowitz / Radio France
Étienne de Crécy rejoint le line up du concert-test de Paris le 29 mai

Du nouveau pour le concert test qui aura lieu à Paris le 29 mai : Étienne de Crécy fera la première partie de l'évènement, suivi par Indochine. On rappelle qu'il y aura 5 000 participants, ...