Les Cités Perdues : un festival techno XXL va s’installer dans toute la ville de Nantes

par Manon Roussel
Ile de Nantes

Le collectif Lena prend possession de la ville de Nantes sous un angle nouveau ! Les 8 et 9 octobre, la ville va se transformer en terrain de jeu apocalyptique sur fond de musique techno à l’occasion de leur événement Les Cités Perdues, avec de nombreux artistes de la région et d’ailleurs au programme.

Les Cités Perdues, ou Nantes dans la matrice

Nantes, la ville qui célèbre ses machines, son château, son île… et son amour pour les musiques électroniques ! L’un ne va pas sans l’autre, et ça le collectif Lena l’a bien compris.

Naviguant entre et Rennes et Nantes, l’équipe montée en 2015 est réputée dans la région pour ses événements aux plateaux pointus et son système son à la qualité précise.

L'ambiance des événements Lena. Crédit : Brwvem

L’ambiance des événements Lena. Crédit : Brwvem

Les 8 et 9 octobre, ils ont choisi de montrer la cité des ducs sous un nouveau jour en exploitant quatre lieux industriels de la ville dans une ambiance inspirée de Blade Runner ou Stranger Things. Les festivaliers sont d’ailleurs invités à se parer de leurs plus belles tenues du futur !

Et quelle meilleure bande-son que la techno pour créer une atmosphère immersive ? Pendant les deux jours du festival Cités Perdues, se sont pas moins d’une vingtaine d’artistes aux styles claquants qui se relaieront dans les différents spots pour régaler les oreilles des danseurs.

4 étapes d’une aventure futuriste

Le samedi, les festivités commenceront dès 14h à la guinguette Les Nantais. Situé dans le parc de La Carrière, ce lieu de détente accueillera des DJ sets downtempo, techno minimale et italo trance ainsi que ses habituels food trucks.

A 18h, les festivaliers pourront se rendre à quelques mètres de là pour démarrer leur soirée dans la halle de La Carrière. Une programmation full techno et rave avec des artistes comme Setaoc Mass ou François X les attendra dans un décor digne de Matrix.

L'affiche des Cités Perdues

L’affiche des Cités Perdues

La nuit ne s’arrêtera pas là puisque Tauceti et Phase Fatale viendront habiter les profondeurs du Macadam jusqu’au petit matin, pour une atmosphère berlinoise assurée.

Une fois sortis des entrailles du club, les danseurs découvriront le dimanche un monde post-apocalyptique dans l’ancien marché aux fleurs de la ville, avec des survivants bien énervés comme JKS, l’icône de la nouvelle génération techno ou Dica et son live acid techno sans concession.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement ou directement sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés