Pennsylvanie : un festival tourne au désastre et est comparé au Fyre Festival

par emilie cordier
2 photos de l'Element Festival en Pennsylvanie

Détrôner le Fyre Festival, élu pire festival en 2017? C’est chose faite, depuis le week-end dernier en Pennsylvanie, à l’occasion de l’Element Festival. Celui-ci a officiellement présenté ses excuses suites aux plaintes des festivaliers sur les réseaux qui dénoncent de graves problèmes de logistiques, d’hygiène, et même de sécurité.

“Les atrocités sont nombreuses”

L’Elément Festival s’annonçait pourtant bien avec de grands noms en tête d’affiche: Diplo, Chris Lake, ou encore Bonobo...  Mais à peine commencé, un groupe Facebook intitulé “Elements Shit Show 2021” est créé pour reporter tous les problèmes rencontrés par les festivaliers qui avaient payé cher leur billet. Des heures d’attente debout pour rentrer sans même pouvoir aller aux toilettes, un staff peu attentif et irrespectueux, des toilettes bouchées à l’intérieur du festival, une pénurie d’eau et alimentaire… la liste est longue !

Photo des toilettes bouchées à l'Element Festival

Photo des toilettes bouchées à l’Element Festival, partagée par les festivaliers

“Nous avons attendu de 17 heures à 2 heures du matin dans cette file d’attente sans eau, sans nourriture ni toilettes avant de pouvoir monter dans la navette. Je n’en pouvais plus de me tenir debout et de devoir porter toutes mes affaires”, atteste une festivalière.

Et pourtant, l’Element Festival, qui est déjà comparé au cauchemardesque Fyre Festival de 2017, n’a pour l’instant pas fait grand chose d’autre que présenter ses excuses. A ce jour, aucun remboursement n’a été annoncé, les organisateurs faisant porter la responsabilité sur le COVID et les dommages occasionnés par l’ouragan Ida du vendredi.

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés