Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /home/electronews/electro-news.eu/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

[Paris] Une vague d’EBM, techno et industrial va s’emparer du Petit Bain ce week-end

28/10/2019

Le mois de novembre commence très bien grâce au collectif Undergut et le label Obsidienne qui se retrouvent pour une nouvelle édition ERROR d’autant plus frappante. En effet, ce vendredi 1er novembre, ce sont des vagues froides et récurrentes que risque d’enclencher le Petit BainEBM, techno et industrial seront vos guides ultimes vers un voyage rythmés par des percussions si froides qu’elles vous réchaufferont.

L’EBM et la techno-industrielle à son apogée

Laissez-vous plonger la tête la première dans cet océan temporisé par les basses percutantes et les synthés détaillés. C’est tout d’abord dans une atmosphère frénétique que vous piquerez une tête grâce au nouveau projet du duo Imperial Black Unit du mythique label [aufnahme + wiedergabe]. Un projet basé à Berlin mais né de deux talentueux artistes français Thomas Chalandon (Templər) et Pablo Bozzi (Lapse Of reason). Influencé par les mouvements techno de la vieille école et des alternances enveloppées, c’est entre la jonction du passé et du présent que vous emmènera le live du duo.

Il nous suffit de traduire son nom de scène pour comprendre son univers. “Cerveau électronique” pour la traduction française de l’italien, est un expert pour créer le dialogue entre techno, EBM et “Industrial”. Fruit du producteur David Christian et d’une contagion de la techno des années 90-2000, Cervello Elettronico a contribué au développement de la scène underground à New York. D’Anima Meccanica à Logic Fears, on constate une progression d’abord inspirée par la techno puis par des sons ambiants et embellis. Du label allemand HANDS, ce génie a joué dans le monde entier avant de poser ses valises dans notre capitale.

À leurs côtés joueront les ingénieux Mekano et CH-01 d’Undergut ainsi que KRASE en B2B avec Alphonse Fassaert.

Une fusion explosive entre deux mondes

Cela fait quelques années déjà que le label Obsidienne et le collectif Undergut savent parfaitement nous mener à un dépassement de soi tant physiquement que mentalement. Réelle osmose lors du rendez-vous brutal, la sueur qui découle de nos corps chauds n’est qu’un simple détail dans cette quête expressive. 

Soyez prêts, car c’est tout Paris qui tremblera.

Event ici

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×2 places pour la soirée.

Pour participer :

⇒ likepartage (en public) et tague tes potes de soirée sur cette publication

⇒ inscris ton nom et prénom et mail en commentaire ci dessous (⇓)

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]

Écrit par

28/10/2019

Ça vous intéressera sûrement…

Photo de The Allmighty Iron Lord
The Allmighty Iron Lord dévoile Night Runs, son deuxième album électro et expérimental

The Allmighty Iron Lord sort de la pénombre pour présenter au public un nouvel album intitulé 'Night Runs'. Adepte des expérimentations, l'artiste français y propose 12 interprétations et variations d'un même motif musical.  Un artiste ...

Festival de Madame Loyal à Paris dans un cirque
Paris : un véritable cirque va accueillir un festival électro et techno sous 5 chapiteaux

Madame Loyal revient le 30 juillet avec une édition toujours plus spectaculaire au Village du Cirque Micheletty. Au programme : fête foraine, bonne humeur et musique électronique toute la journée! Une fête foraine sur fond ...

Le groupe EDKUB
La salsa électronique a trouvé son nouveau groupe précurseur avec Edkub

Le groupe Edkub, connu pour mélanger avec habileté musique du monde et musique électronique, vient de sortir son premier album. Composé de 10 titres, "Yaya" est un véritable hymne à la musique cubaine ! Des ...