Photo de la soirée Beat Addicts au Nexus. Crédit : Good Cliché Bad Picture

O Positif.ve : le nouveau collectif qui défend mixité et sécurité en lieux festifs

21/10/2021

Pour son premier événement en club, O Positif.ve réunit les acteurs de la nuit mais aussi des associations de défense de droits des minorités au Nexus le 30 octobre. Les clubbers pourront donc apprécier la musique en toute sérénité. 

La fête pensée comme un safe space

O Positif.ve, c’est le nouveau collectif qui s’attaque aux grandes problématiques du monde de la nuit. Notamment les violences, le racisme, le sexisme, l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie et toute forme de non-consentement qui s’observe constamment en soirée. Pour son lancement au Nexus, l’équipe parisienne ne se contentera donc pas de simples paroles.

Soirée au Nexus club. Crédit : Narkissos

Soirée au Nexus club. Crédit : Narkissos

Avec une véritable volonté de changer les mentalités et de responsabiliser les organisateurs, elle fait appel à des intervenants identifiables qui se baladeront parmi les clubbers. Au moindre comportement inapproprié, ces derniers pourront ainsi les solliciter.

Pour toutes questions relatives à la consommation de drogues, l’association « l’Amicale » aura droit à son safe space. O Positif.ve s’engage enfin à sécuriser la sortie de club en organisant des départs groupés à horaires déterminés. Des geste trop souvent oubliés et pourtant indispensables pour apprécier pleinement sa soirée !

Une line-up mixte et éclectique

En plus de cette organisation sécurisante, O Positif.ve mise sur une programmation mixte de haut niveau. Chloé, headliner de cette soirée, pourra ainsi profiter des nouvelles installations sonores du club tandis que le public profitera de son set entre house et techno.

Affiche du O Positif.ve

Affiche du O Positif.ve

Elle sera accompagnée du parisien Nicolas Lebrun, alias Nicol, mais aussi de la DJ Corbeille Dallas, grande activiste des platines, dont les récentes performances à La Station n’ont pas laissé le public indifférent. Le Grand Méchant Loup, aka LGML, fondateur du collectif Drøm, montrera également les crocs auprès du délirant Inland Empire qui clôture cette programmation.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover: Good Cliché Bad Picture

Écrit par emilie cordier

21/10/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Site extérieur de Vault
Vault : un nouveau lieu dédié aux musiques électroniques a ouvert à 15 min de Paris

Depuis le début du mois de juin, l'immense tiers-lieu "Vault" a ouvert ses portes en périphérie de Paris, au Bourget. Le public pourra profiter d'un espace extérieur et intérieur, mais surtout d'incroyables équipements sonores pour ...

Le Point Ephémère
ApéroBPM : un « apéro-techno » va s’installer sur les quais de Seine à Paris

Le mardi 5 juillet, la célèbre équipe de Newtrack invite les amateurs de chill à danser au Point Ephémère, sur les bords du Canal St Martin. Au programme: huitres, paillettes, tatouages, et surtout beaucoup de techno. ...

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...