[Lille] Le Jardin d’Hiver convie I Hate Models et Boston 168 dans les 4 000 m² du Grand Sud

16/03/2020

Après six opus couronnés de succès, le plus grand open air du Nord de Paris aka le Jardin Electronique revient et dévoilent une première édition hivernale de son festival. Rendez-vous le 28 et 29 février prochain à Lille pour la première édition du Jardin d’Hiver.

Une institution lilloise

Avec plus de 120 heures de son au compteur, et après avoir accueilli plus de 63 artistes ces dernières années, le festival incontournable de la capitale des Flandres – connu initialement comme étant le plus grand open air de la ville – revient avec une date tapageuse cet hiver. Cette première édition du Jardin d’Hiver ne dérogera pas aux règles habituelles du festival et sera eco-friendly avec les démarches que cela comporte (eco-cup, cendriers de poche, etc…). Toujours avec le même objectif : « Vivre et faire vivre la musique électronique avec une belle fête !« , le jardin investit un nouveau lieu inexploité jusqu’alors : les 4 000 m² de la salle du Grand Sud.

Acid, industrial techno et electro

Aux commandes de la soirée, vous aurez le plaisir de retrouver le désormais cultissime I Hate Models (photo). Notre chéri national n’a plus à faire ses preuves, tournant aux 4 coins du monde avec des sets décomplexés et enervés. Les amateurs de nappes acidulées pourront eux se déchaîner devant une performance live de Boston 168. Alors que le deuxième soir sera consacré à l’électro, qui de mieux que Cassius pour sa première date en tournée hommage à Philippe Zdar. Aussi ce soir là, le jeune poulain de l’électro française Zimmer présentera son live, après la sortie de son album en septembre dernier. Le reste de la programmation est à venir, mais il s’annonce déjà très prometteur…

Écrit par alexis carer

16/03/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...

Le DGTL Barcelona en 2019
DGTL Barcelona : 30 000 ravers sont attendus au festival espagnol à la fin de l’été

L'un des rassemblements électro les plus internationaux fait son grand retour à Barcelone les 2 et 3 septembre prochains. C'est en effet le DGTL Barcelona qui investit la ville espagnole avec un line-up XXL et ...

Photo de soirée. Crédit : ftne
We Are Rave débarque dans le nouveau club de Nîmes, le Mas Underground

Nouveau lieu techno sur la carte de France, Nîmes commence à sortir de sa coquille avec l'ouverture du Mas Underground Club. Il n'en fallait pas moins à We Are Rave pour y faire un stop ...