Les pionniers des free party Spiral Tribe aka SP23 vont faire revivre l’esprit rave à Bordeaux

par Manon Roussel
Les Spiral Tribe en 1992. Crédit : Alan Lodge

Samedi 3 décembre, les pionniers des free party anglaises vont faire un arrêt à Bordeaux. En effet, les membres de SP23 vont investir L’Entrepôt pour une nuit de retour dans les” raves 90’s”.

Des champs britanniques à l’Entrepôt de Bordeaux

Situé dans une zone industrielle, le club L’Entrepôt fait partie des incontournables lieux nocturnes de Bordeaux. Comme son nom l’indique, ce hangar à l’atmosphère brute offre un espace propice aux soirées techno, en faisant presque oublier qu’il se situe en bord de Garonne et non à Berlin.

L’Entrepôt s’est d’ailleurs remis au goût du jour pendant la période de confinement, en repensant sa programmation, ses équipements, et surtout sa disposition avec un format “boiler room” plaçant le DJ booth au centre du dancefloor. Ce choix résulte d’une volonté d’expérimentation créative mais également d’inclusion au sein du public.

Le format boiler room de L'Entrepôt

Le format boiler room de L’Entrepôt

C’est donc dans cet antre métallique que les pionniers de la free party vont faire leur passage à Bordeaux : les Spiral Tribe. Aussi connus sous le nom SP23, les membres de cette entité mythique sont passés d’organisateurs de soirées illégales dans les années 90 à figures internationales du mouvement techno au gré des années.

Les pionniers de la communauté techno

Parmi cette “conspiration créative de musiciens, DJs et artistes”, trois des plus emblématiques d’entre eux seront présents derrière les platines de L’Entrepôt le 3 décembre.

Véritable avant-gardiste des expérimentations électroniques, Crystal Distorsion est une référence lorsqu’il s’agit de live techno. Il exploitera le son des machines au maximum, du groove aux mélodies dans un univers cyberpunk unique.

Affiche de la soirée Spiral Tribe x L'Entrepôt

Affiche de la soirée Spiral Tribe x L’Entrepôt

A ses côtés, le musicien fou 69db exploitera ses inspirations jazz, dub, house et hard tek dans une cacophonie mélodique tandis que Ixindamix démontrera ses trente ans d’expériences à travers l’Europe.

Pour les accompagner, un de leur descendant représentera Bordeaux avec une préférence pour l’acidcore et la tekno : Alempyre.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook ou la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés