Les jeux vidéos sont-ils le futur des concerts virtuels?

08/05/2020

Suite à l’annulation des concerts et festivals dans le monde entier, les livestreams sur Facebook et autres plateformes numériques connaissent un grand succès. Néanmoins, certains artistes (fans ou non de jeux vidéos) ont poussé l’expérience un peu plus loin en offrant de véritables concerts virtuels aux internautes. 

Faire la fête sur Fortnite

Le rappeur Travis Scott a ouvert les hostilités au sein du jeu vidéo mythique Fortnite, dans lequel il a donné un concert virtuel. L’événement a rassemblé plus de 27 millions de joueurs durant les cinq dates proposées et, pour l’occasion, le rappeur américain à dévoilé un titre inédit.

Les développeurs de Fortnite vont désormais plus loin, ils viennent d’inaugurer un nouveau mode de jeu « Fête Royale » .

Pour l’occasion, le producteur Diplo a proposé un DJ set exclusif. Fort du succès de ces deux événements, le jeu vidéo a organisé une série de DJ set joués par Dillon Francis, Steve Aoki ainsi que Deadmau5. Cet événement a également été organisé pour l’arrivée du mode « Fête Royale », un mode fait pour s’amuser et non pour s’entretuer.

Concerts et jeux vidéos

Fortnite n’est pas le seul jeu vidéo à organiser des concerts, le célèbre Grand Theft Auto V en produit également.

Dans la nuit du 24 avril, le rappeur marseillais Alonzo s’est produit virtuellement devant 9 000 personnes. Si les chiffres sont très loin de ceux obtenus par Travis Scott, Alonzo est le premier rappeur français à s’essayer à l’exercice. Le jeu GTA V s’était deja lié au monde la musique auparavant, et plus particulièrement celui de la musique électronique. Les DJ Tale Of Us, The Black Madonna ou encore Solomun avaient été modélisés et intégrés à la version en ligne du jeu.

A l’heure où des passionnés recréent leur clubs préférés, un teknival ou encore des festivals entièrement en ligne, cette nouvelle façon de faire la fête est en vogue. Personne ne sait encore quand est-ce que les événements musicaux pourront reprendre mais plusieurs plateformes numériques pensent d’ores et deja à monétiser ces concerts virtuels. Une chose est certaine, les artistes du monde entier conservent leur lien avec leur public.

Écrit par Nour Mbaye

08/05/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires