Drop In Bass : la plus grosse soirée dubstep de France où le headbang est encouragé

par Manon Roussel
Soirée Drop In Bass au Nexus club. Crédit : Mysta
L’équipe de spécialistes en événements Bass Music aka Drop In Bass revient au Nexus pour un deuxième tour. Un plateau d’artistes internationaux et locaux sont prévus ce vendredi 19 novembre, avec pas moins de sept heures de son au programme. 

Les dignes représentants de la Bass Music

S’il y a bien une structure qui s’y connaît en bass music, c’est le label 193 Records. Plus largement connu sous le nom Drop In Bass, ils ont lancé leur premier événement dédié à ce genre très spécifique il y a presque 10 ans, en 2012. En naviguant entre la France et le Canada, ils ont su fédérer une communauté forte et développer un réseau important à l’international. Cela s’en ressent aujourd’hui dans leurs diverses programmations, avec des têtes d’affiches toujours plus pointues. Parmi leurs différents concepts de soirée, les Drop In Bass sont les plus emblématiques de 193 Records.

Soirée Drop In Bass - Mysta

Soirée Drop In Bass – Crédit : Mysta

Après avoir conquis les parisiens dans des salles comme le Carré Montparnasse, le Glazart ou le Cabaret Sauvage, ils s’installent au Nexus pour une deuxième date qui s’annonce bouillante !

Riddim, dubstep et headbang pendant 7 heures

Départ de la course à 23h, avec une arrivée prévue au petit matin. Parmi les athlètes sur la piste dubstep, on compte trois représentants internationaux et quatre poulains de notre patrie. On commence par l’impitoyable Trampa. Après l’annulation de ses deux dernières dates en France, il est plus que chaud pour son retour à Paris. Le toulousain Graphyt sera également de la partie, après avoir été remarqué à Rampage et Dream Nation. 3ème tête d’affiche de la soirée : le duo Faytal. Ces extraterrestres américains savent rendre la dubstep électrique!

Affiche de la soirée Drop In Bass du 19 novembre

Affiche de la soirée Drop In Bass du 19 novembre

Quatre autres artistes viennent compléter la programmation : le néerlandais Ayonkiz, spécialiste du Riddim, mais aussi Dr Ushuu, qui est passé de la future bass à la bass music sans détour. Azabim et SanChooW viennent clôturer ce line up en bon produits du terroir. L’immersion sera totale avec un light show et mapping intégral préparé par Rabbit Killerz!

Par ici pour rejoindre l’événement Facebook !

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : Mysta

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés