Berlin : un couvre-feu est désormais imposé de 23 heures à 6 heures du matin

08/10/2020

Face au coronavirus toujours plus grandissant, la ville de Berlin tout comme Francfort, est contrainte de mettre en place un couvre-feu. Ainsi du 10 au 31 octobre, les restaurants, bars, boîtes de nuit et autres commerces devront fermer entre 23 heures et 6 heures du matin.

Une mesure radicale



Le nombre de malades ne cesse de croître de manière inquiétante ces derniers jours dans la capitale allemande. Depuis une semaine, il a dépassé dans certains quartiers les 50 pour 100 000 habitants. Le seuil critique étant atteint, la municipalité de Berlin a dû instaurer ce couvre-feu et établir une restriction des contacts sociaux.

Des exceptions sont cependant prévues pour les pharmacies et les stations-service, mais ces dernières ne seront plus habilitées à vendre de l’alcool une fois le couvre-feu commencé.

Photo d'un bar désert de Berlin en pleine nuit

Holzmarkt 25 © JOHN MACDOUGALL/AFP VIA GETTY IMAGES

Les rassemblements en intérieur de 10 personnes maximum seront autorisés pendant les heures où le couvre-feu n’est pas en vigueur. Les réunions dans les parcs la nuit et la consommation d’alcool sur la voie publique seront totalement prohibées.

Tout comme à Paris, avec la fermeture des bars et l’interdiction des soirées étudiantes et autres événements, ces mesures visent principalement les soirées à domicile et les fêtes illégales que les autorités berlinoises considèrent comme propagateur du virus.



Cover : © Wikimedia Commons

Écrit par noemie dumanois

08/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Berghain à Berlin
« Des tests PCR dans les soirées » : la solution proposée par la Commission des Clubs de Berlin

La commission des Clubs de Berlin a critiqué l'interdiction de danser dans les clubs, proposant la remise en place d'un système de tests PCR. Celle-ci serait alors un moyen, sur le long terme, de maintenir ...

BERGHAIN-Gebaude_sml_bBERGHAIN-Gebaude_sml_b
Berlin : le gouvernement interdit de danser dans les clubs à partir de mercredi

Alors que le taux de COVID continue d'augmenter depuis l'arrivée du variant Omicron, le Sénat allemand a décidé d'interdire la danse dans les clubs berlinois à compter de mercredi. Ils pourront néanmoins rester ouverts, autorisés ...

Love Parade à Berlin
La techno berlinoise pourrait bientôt faire partie du patrimoine de l’UNESCO

L'association allemande Rave the Planet, qui sera à la tête de la mythique Love Parade de Berlin en 2022, souhaite intégrer la techno sur la liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO.  Inscrire la techno sur ...