Paris : fermeture des bars et cafés dès demain pour au moins 15 jours

05/10/2020

Après avoir placé Paris et la petite couronne en alerte maximale, une conférence de presse ce matin vient de confirmer la fermeture des bars et cafés. Ce scénario était à prévoir et prendra effet dès demain pour une durée d’au moins quinze jours.

Fermeture jusqu’au 19 octobre



Depuis dimanche soir, Paris et trois départements de sa petite couronne ont été placés en zone d’alerte maximale en raison de la circulation accrue du virus. La maire de Paris Anne Hidalgo et le préfet de police de Paris Didier Lallement ont donné ce matin une conférence de presse pour annoncer les toutes dernières mesures.

Jusqu’à aujourd’hui, les bars pouvaient rester ouverts jusqu’à 22h. Le bruit courait ce week-end que l’on se dirigeait vers une fermeture totale et temporaire de ces établissements. C’est maintenant acté. Les restaurants, en revanche, pourront garder leurs portes ouvertes mais devront appliquer un protocole sanitaire renforcé (cahier de rappel pour tracer les clients, paiements à table, pas de consommation debout, gel hydroalcoolique). Ces « mesures de freinage » de l’épidémie sont prises jusqu’au 19 octobre et seront ensuite rediscutées.

Photo d'un bar en train de fermer

EPA / CHRISTOPHE PETIT TESSON

Les décisions de durcissement ne concernent pas seulement les bars, restaurants et autres cafés. Les universités vont devoir elles aussi faire face à de nouvelles restrictions et devront réduire de 50% les effectifs de leurs salles de classe et amphithéâtres. Les soirées étudiantes et autre types de rassemblements festifs seront interdits dans les établissements recevant du public.

Seront aussi interdits à partir de 22h, la vente à emporter et la consommation d’alcool sur voie publique. Les clubs de jeux et de danse seront eux aussi fermés.

En bref, toutes les rencontres à caractère festif sont fortement découragées et presque prohibées par ces nouvelles restrictions.



Crédits photo :  EPA / CHRISTOPHE PETIT TESSON

bar

Écrit par noemie dumanois

05/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Un bar dansant de Loire-Atlantique condamné à plus de 14 000€ d’amende

Repéré par la police depuis déjà quelques mois, un bar-restaurant de Rezé a récemment écopé d'une amende de 14 000€. En effet, depuis le déconfinement l'établissement multipliait les infractions en se transformant en véritable discothèque ...

Bayonne : deux bars installent des « douches anti-covid » à l’entrée

À Bayonne, le Jean Bart et l'Estafette ont décidé d'installer deux cabines de décontamination pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Ce dispositif novateur permettra ainsi de désinfecter les clients avant leur entrée dans le bar. ...

[VIDÉO] La discothèque l’Opéra est la première de Savoie à rouvrir

L'Opéra, célèbre club chambérien, a rouvert ses portes jeudi dernier après 6 mois dans le flou. Profitant de sa double classification N (restaurant et débit de boissons) et P (salle de danse et salle de ...