En Belgique, on ne veut pas suivre l’exemple de la France concernant les festivals assis

12/03/2021

Une chose est sûre, il n’y aura pas la même ambiance dans les festivals belges et français cet été! Mardi, la ministre de la culture belge a indiqué que la situation sanitaire était trop incertaine pour garantir la tenue des festivals estivaux. Elle a également ajouté ne pas vouloir s’inspirer des restrictions annoncées par la France, quitte à devoir annuler les évènements.

Une frontière, deux opinions

Lors de la commission de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des femmes donnée ce mardi au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles, Benedicte Linard a répondu aux incertitudes liées à la tenue des festivals estivaux. Plusieurs députés lui ont en effet demandé ce qu’il en était du secteur culturel et événementiel, en sachant que les pays voisins ont déjà proposé des mesures concrètes – notamment la France. Ce à quoi elle a répondu qu’il fallait attendre encore quelques semaines pour pouvoir se projeter.

La question du maintien ou non des festivals est cruciale dans la perspective de cet été, où la population va avoir un besoin vital de lien social, de culture et de musique“, a t-elle confirmé avant d’ajouter que “la situation sanitaire peu lisible ne facilite pas une prise de décision définitive“.

“Mon travail en tant que ministre de la culture, c’est d’œuvrer pour permettre à la population d’accéder à la culture sous quelles que forme que ce soit. […] Je me bats donc pour que des évènements puissent avoir lieu, quelles que soient les contraintes sanitaires en vigueur”, a insisté Benedicte Linard.

Elle a ensuite expliqué que son homologue française, Roselyne Bachelot, avait récemment proposé une solution concrète : une jauge de 5000 personnes, assises et respectant la distanciation sociale. Une décision qu’elle ne souhaite à tout prix pas appliquer dans son pays.

La nature même d’un festival musical, c’est la liberté de son public“, explique la ministre. “Si les contraintes sont telles que l’ADN même des festivals s’en trouve bouleversé, il faut pouvoir l’assumer et oser dire que les festivals n’auront pas lieu, et leur permettre de remettre leur édition à 2022″.

 


Crédit cover : Boris Görtz

Écrit par marion watier

12/03/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Festival de Radio 538 en 2019 à Breda
Pays-Bas : un immense festival test de 10 000 personnes aura lieu ce week-end

Vous en avez sûrement déjà entendu parler : avec la pandémie, des évènements-tests fleurissent un peu partout dans le monde. Ils servent à déterminer si oui ou non les salles accueillant du public peuvent rouvrir, ...

Concert test à Liverpool, photo de fête au Bramley Moore Dock
Liverpool : le plus gros événement test va réunir 6000 festivaliers à la fin avril

Tant attendue, la fête est au rendez-vous en Angleterre : Liverpool va proposer deux jours d'évènements-tests à ses habitants. Ces concerts qui devraient réunir près de 6000 personnes s'organiseront le dernier week-end d'avril, au nouveau ...

Le premier festival d’Europe sans masques ni distanciations a eu lieu il y a quelques jours

Ce week-end, le festival-test néerlandais Back to Live a pu enfin avoir lieu, après avoir été reporté à cause des conditions météorologiques. C'est donc avec une semaine de retard que 1500 chanceux ont pu danser ...