15 kW de son vont être déployés à la rave intimiste de Squadron et Disorder à Paris

par Manon Roussel
Le soundsystem déployé à la dernière rave des collectifs Squadron et Disorder

Après une première collaboration en mai sur un after, Squadron et Disorder s’associent de nouveau pour une nuit entière de folies. Entre vétérans de la rave et artistes de la nouvelle génération, le choc sur le dancefloor promet d’être chaud le 16 septembre !

L’association des générations

Entre Squadron et Disorder, c’est la rencontre entre une équipe bien installée et de jeunes plein de dynamisme autour d’une passion commune : la culture rave.

Ensemble, ils ont déjà collaboré une première fois lors d’un after en mai dernier, ce n’était donc qu’une question de temps avant qu’une nuit entière de festivités se mette en place.

Soirée Disorder en hangar. Crédit : Kiab

Soirée Disorder en hangar. Crédit : Kiab

Habitués des événements électroniques depuis 2016 et notamment connus pour leur résidence au Nexus, Disorder vient apporter toute son expertise et son univers onirique à cet événement intimiste réservé à 600 chanceux en proche banlieue parisienne.

Quant à Squadron, ce collectif de passionnés des ambiances underground met en avant le respect et l’esprit de partage. Ces valeurs seront notamment mises en place à travers une équipe de bienveillance tout au long de la nuit et de rdr, des prix abordables au bar et des stands de paillettes et make-up lors de cette date du 16 septembre.

La qualité à taille humaine

Squadron n’arrivera pas les mains vides puisqu’ils débarqueront avec leur tout nouveau système son de 15kw et des lights réhaussées d’un laser show d’une vingtaine de machines.

Le line-up lui n’est pas sans rappeler les plateaux des soirées Disorder, comme le montre l’habitué Chris Liberator. Cette légende de l’acid techno va faire revivre les premières années des raves londoniennes aux côtés d’artistes de la jeune génération comme le b2b entre Lulu et Helio ou le lyonnais Omaks.

Affiche de la soirée Squadron x Disorder

Affiche de la soirée Squadron x Disorder

Pour les accompagner, le néo-zélandais Keepsakes sera présent pour une de ses rares dates en France avec une industrial techno bien saturée. Les équipes de Disorder et Squadron seront également bien représentées grâce aux sets acid, techno et trance de Slasher et Brass, et les expérimentations savantes entre acid techno, bass music et breakbeat de Cannonbar.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook et sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés