Soirée au Nexus. Crédit : Wozniak

L’acid techno et l’acidcore font leur grand retour à Paris à la soirée Disorder

15/03/2022

La prochaine soirée Disorder se déroulera le 26 mars prochain, toujours dans leur fief habituel : le Nexus. Au programme de cette soirée: une confrontation des générations et un battle de musiques électroniques entre acid, indus et rave.

Bas les masques

Le concept initié par l’association Beat Addicts n’est plus à présenter ! En effet les soirées Disorder sont désormais un rendez-vous incontournable des technophiles parisiens. Dans un esprit onirique et décalé, leur façon d’amener les raves dans les clubs parisiens a su conquérir le public.

En effet et depuis la fin de l’été 2021, les Disorder s’installent au Nexus tous les mois. Ce lieu hybride entre un hangar et un club est le terrain de jeu idéal pour le collectif. Le mot « nexus » signifie d’ailleurs connexion, et c’est cette communion entre les gens que les organisateurs veulent créer! La jauge est limitée, les vestiaires organisés et maintenant que les contraintes sanitaires sont levées, tout est propice à une ambiance positive.

Soirée Disorder au Nexus. Crédits : Wozniak

Soirée Disorder au Nexus. Crédits : Wozniak

Le combo acid-techno-indus dans toute sa splendeur

La programmation de cette nouvelle édition de Disorder met à l’honneur les styles qui ont puisés leurs sources dans la rave. En ouverture de bal, c’est l’habitué de ces événements D@ Soon qui va venir échauffer le dancefloor tranquillement. Ses DJ sets funky et rythmés sont idéaux pour se dégourdir les jambes en début de soirée.

Affiche de la Disorder du 26 mars

Affiche de la Disorder du 26 mars

Néanmoins, la tête d’affiche de l’événement n’est autre que D.a.v.e The Drummer. Cette légende britannique naviguera entre techno indus et acid avec aisance. Epidemie, le membre des Subway Shamans, imprégnera le Nexus de sonorités typiques des raves party, le côté dark en prime. Deux représentants du style neorave, introduits par le label Rave Alert, seront également présents: Axyom et Blaame. Et pour finir la nuit en beauté, NN présentera pour la première fois à Paris un hybrid live indus d’une durée de deux heures.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook et sur la billetterie.

 


Article sponsorisé. Crédits Cover : Wozniak

Écrit par Manon Roussel

15/03/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Site extérieur de Vault
Vault : un nouveau lieu dédié aux musiques électroniques a ouvert à 15 min de Paris

Depuis le début du mois de juin, l'immense tiers-lieu "Vault" a ouvert ses portes en périphérie de Paris, au Bourget. Le public pourra profiter d'un espace extérieur et intérieur, mais surtout d'incroyables équipements sonores pour ...

Le Point Ephémère
ApéroBPM : un « apéro-techno » va s’installer sur les quais de Seine à Paris

Le mardi 5 juillet, la célèbre équipe de Newtrack invite les amateurs de chill à danser au Point Ephémère, sur les bords du Canal St Martin. Au programme: huitres, paillettes, tatouages, et surtout beaucoup de techno. ...

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...