Le festival Freemusic fait peau neuve pour sa nouvelle édition. Ancré sur les bords du lac de Montendre, le Free posera ses bagages entre les pins et le sable blanc du 21 au 23 juin 2019. Une expérience culturelle unique étirait cette année sur trois jours de festivité et renforcée par un engagement écologique et sociétal plus présent que jamais.

Bass music et trance s’invite au lac de Montendre

Le festival débutera avec un vendredi plus qu’alléchant. Tout d’abord, on retrouve Groundation. Ce groupe emblématique de reggae à la musique teintée de jazz viendra enflammer la Fire stage. Ensuite, place aux Bloody Betroots, ce mythique groupe électro italien sera à la tête de la Lake stage pour un live fulgurant à l’image de leur succès. Les pins rebondiront au rythme de la drum’n’bass de Pendulum lors d’un set effréné d’une heure. L’indomptable duo Die Antwoord retournera la Fire stage avec un show inédit qui promet de marquer les esprits. Enfin, Dirtyphonics clôturera la programmation du premier soir avec à son tour, un set electro/drum faisant honneur à la bass music et son fervent public.

Samedi, 18h : Le rap est à l’honneur en ce deuxième jour avec Dampa, 13 Block et Scarlxrd. Puis, la douceur et la folie seront fraîchement apportées par Angèle et son album « Brol« . Le jeune prodige français Møme viendra performer sur la Fire stage en compagnie de sa fidèle pop électronique. La Lake stage se chargera en bpm pour accueillir Rakoon, talentueux producteur de sonorités dub/trance. Le dimanche soir accueillera Orelsan, Josman et Ninho, trois piliers du rap qui sauront rassasier les amateurs du genre. Pour conclure, la programmation sera clôturée en dernières heures par la P’tite Fumée, véritable référence de la scène trance française. Le groupe plongera le public dans un voyage sonore survitaminé que l’on attend avec impatience.

Le Freemusic, de la musique mais pas que …

Dès le vendredi le Temple des jeux s’éveille. Ainsi, le lac de Montendre s’équipe d’activités divertissantes pour occuper les festivaliers durant les après-midi. Skate, foot, pétanque, volley, ventreyglisse, golf et bien plus encore. Par ailleurs, le village de Jeroboam Valley proposera des espaces de restauration conviviaux pour les festivaliers. Les amateurs de cocktails seront séduit par le Maya Loco et ses recettes originales à base de produits frais. Aussi, l’association Beats Addict Family occupera la Tropical stage pendant la journée. Une pause musicale les pieds dans l’eau avec des sets funky pour patienter jusqu’au samedi soir.

Freemusic

Sur le plan écologique, le festival a désormais évolué vers une structure coopérative locale et indépendante. Le Freemusic développe une démarche citoyenne et porte davantage son intérêt sur les critères environnementaux et la sensibilisation du public. Une nouvelle édition portée par un objectif d’engagement sur la tolérance et la cohésion sociale.

Event ici

Commentaires