Grâce à une programmation mêlant musiques urbaines et musiques électronique, artistes de renommée internationale et artistes locaux, le tout au bord de la plage, le MEO Sudoeste est une affaire qui marche depuis plus de 20 ans. En effet, le plus gros festival portugais revient du 6 au 10 août pour sa 23e édition.

Faire la fête avec vue

A deux pas de certaines des plus belles plages d’Europe, le lieu de l’événement est incontestablement un des points forts du MEO Sudoeste. En effet, le festival se trouve à cinq minutes de la côte d’Alentejo. Pour y faciliter l’accès, les festivaliers pourront profiter d’une navette gratuite mise en place pour l’occasion. Pour ceux qui trouverait la plage encore trop loin, la baignade sera possible directement sur le camping puisqu’un canal le traverse. C’est donc un accueil cinq étoiles qui attend les campeurs qui pourront également profiter d’un espace cuisine mais aussi un espace buanderie et une épicerie.

Une programmation variée

Le festival peut se vanter des têtes d’affiches issues de la scène rap et pop tels que Post Malone, Rita Ora ou encore Years & Years qui viennent rejoindre la programmation. Mais la musique électronique trouve aussi sa place dans cette programmation avec des artistes eux aussi bien connus du public. A commencer par la star de l’EDM Steve Aoki dont l’énergie continue à déchaîner les foules au fil des années. L’étoile montante Timmy Trumpet viendra quant à lui accompagné de sa trompette et de son originalité. Le duo Vini Vici, figures de proue de la psytrance, est également invité pour faire galoper le public.

Pour les plus enthousiastes, il est possible de se rendre au festival dès le 3 août. En effet, l’une des scènes sera active dès cette date.La scène électronique portugaise y sera elle largement représentée avec l’EDM de David Jarvis, la bass house de Dirty Sound Boys ou la trap de DJ Crise.

Event