Le samedi 16 mars, la Nuit de la Filature revient dans un décor industriel non loin de Lille, à Saint-André-lez-Lille. La soirée naviguera entre house et techno pour ravir tous les danseurs du Nord.

Une ancienne usine comme dancefloor

Après 2 première éditions à succès, la Nuit de la Filature, petite sœur des Nuits Electriques s’apprête à enflammer le Grand Nord. C’est au cœur d’une ancienne usine avec ses poutres en aciers et ses briques rouges que les danseurs pourront exprimer leur amour de la musique. Au sein des Halls de la filature, un dancefloor de 4 000 m² séparé en 2 scènes accueillera les festivaliers. Cette année encore, une scénographie majestueuse accompagnera les fêtards pour leur faire vivre une magnifique expérience. De 23h00 à 6h00, avec un accès facile par les transports de Lille, c’est la soirée à ne pas manquer en mars.

Un mélange des genres entre house, techno et funk

Côté programmation, le festival reste fidèle à lui-même en invitant les pointures de la techno et de la house actuelle. Toute la nuit durant, les plus grands se relaieront pour vous faire passer une soirée inoubliable. Pour l’ambiance house, la désormais culte The Black Madonna et le légendaire Lil Louis ont prévu d’embraser les halls sous leurs rythmes endiablés. Au niveau de la techno, on notera la présence du DJ français Antigone, de la palestinienne Sama’, mais également d’un dj local : Azur qui assureront des sets de haute voltige. Le festival fait également la part belle à la disco et la funk avec la présence de PurpleDiscoMachine et Yuksek.

Event ici