Sous prétexte de manifestation, une rave réunit près de 10 000 personnes aux USA

par Iona Lebarbier

Le 31 octobre dernier, près de 10 000 personnes se sont réunies lors d’une rave dans l’Utah, aux États-Unis. En plus d’Halloween, cet événement a été organisé pour protester contre les mesures restrictives prises en Utah pour endiguer l’épidémie de Covid-19. 

Une “manifestation” dans le désert

La scène s’est déroulée dans un lieu appelé “The Knolls”, désert proche de l’Utah Lake. Les organisateurs avaient installé un soundsystem et des lumières professionnelles pour accueillir les plusieurs milliers de ravers présents. L’événement était organisé sous prétexte de protestation, à l’heure où les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits en Utah.

Mais la soirée fût de courte durée puisque le rassemblement a été découvert par la police à 22h. Ces derniers auraient été prévenus par des ambulanciers qui ont dû intervenir sur place après qu’une jeune femme ait chuté d’un “crowd-surfing” , ce qui l’a laissée inconsciente. Aucune arrestation n’a été faite lors de l’évacuation mais plusieurs accidents de voiture ont été signalés lorsque les fêtards ont pris la fuite.

Les organisateurs quant à eux encourent une lourde amende malgré leur coopération avec la police. En effet, les autorités envisagent de les condamner pour rassemblement non autorisé ainsi que violation d’un ordre de santé publique.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés