Paris : un spot underground va se transformer en donjon BDSM géant à la soirée techno Master Squat

par Manon Roussel
Une soirée de Master Squat

Vendredi 27 janvier, la soirée Master Squat offrira aux amateurs de sensations fortes de quoi s’exprimer entre le dancefloor et les darkroom. Latex, libertarisme et grosse techno seront les mots d’ordre de ce rendez-vous au Sierra Neon à Saint Denis.

Master Squat : chaud devant !

Quand deux communautés issues de l’underground se rencontrent, cela donne Master Squat ! D’un côté, il y a les aficionados de techno brute et de l’autre, ceux qui aiment se laisser aller aux fantasmes les plus sauvages. Et bien qu’ils soient tous longtemps restés à l’abri derrière les portes, ces deux cultures sont désormais ancrées dans le paysage nocturne français.

Et pour pouvoir s’exprimer, des soirées telles que les Master Squat prennent vie, laissant ainsi l’opportunité à chacun de danser, d’aimer et se faire plaisir comme il veut. La prochaine aura ainsi lieu le 27 janvier, de 23h à 8h dans un lieu dédié à la moiteur et aux musiques électroniques.

Le dancefloor d'une soirée Master Squat

Le dancefloor d’une soirée Master Squat

Les festivités se dérouleront effectivement au Sierra Neon, où seules les personnes respectant le dress code BDSM/fetish/latex seront admises. Le club sera détourné en donjon géant pour l’occasion, avec des performances trash et des accessoires à disposition tout au long de cette longue nuit.

Le Sierra Neon en ébullition

Derrière les platines, quatre maîtres de cérémonie techno donneront la cadence aux pas de danse et aux coups de fouet. Le premier d’entre eux est Munsinger, un habitué des soirées de l’extrême. Sa performance entre EBM et machines saturées reflétera l’énergie déchirante sur la piste.

Damien Barthet est également un expert des atmosphères survoltées, notamment grâce à sa résidence pour les événements Monarch. Il transportera la foule du Sierra Neon avec un set rave poignant.

Affiche de la soirée Master Squat

Affiche de la soirée Master Squat

Deux jeunes noms de la scène parisienne seront aussi de la partie : Lust et Oxyd. Ce dernier s’inspirera aussi bien de Berlin que de Paris dans une techno mentale aussi sombre que groovy, tandis que le duo Lust apportera la touche acid et fast techno de la soirée.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés