U·Baba Vol.1 : la première compil’ planante de 4 amis entre ambient et electronica

par Iona Lebarbier

Un nouveau projet rejoint le paysage de la musique électronique parisienne : U·Baba Records. Fondé par des amis d’enfance, le label navigue entre IDM, ambient ou encore trip-hop sur le premier VA sorti le 9 octobre dernier. L’objectif : proposer une musique hybride qui infuse les genres.

Une première compil’ enchanteuse

Unis par l’amour de la musique depuis des années, le groupe de quatre amis composé de Vayron, Bach Us et les frères de Misaïdu décide finalement de travailler ensemble après que chacun ait mené un projet artistique individuel. C’est suite à cette maturation musicale qu’est né U·Baba Records.

photo des fondateurs de U Baba

Fondateurs de U Baba

Misaïdu est chargé du coup d’envoi en ouvrant le premier VA avec “Tiger Lily”, une track organique où bruits animaux côtoient une IDM mélodique et acidulée. Ainsi le duo donne le ton, un ton aérien qui nous élève vers un monde enchanteur.

Un univers que Bach Us teinte de musique instrumentale qui se combine à la musique électronique sur “Eager to Socialize” et “Softly”. C’est ce que l’on retrouve également sur les tracks de Vayron où ses compositions au piano se superposent à ses productions inspirée d’electronica, d’ambient et d’IDM. Havelka laisse quant à lui jaillir ses influences jazz et house sur “Fresh Nights” tandis que Bütsu, lui, nous délivre une track onirique avec “Lucid Dreams”.

Le label nous embarque donc avec ce premier VA grouillant de sonorités dans un univers chatoyant et plein de douceur qui laisse rêveur. Une atmosphère qui n’est pas sans nous rappeler ce que l’on trouve chez Flying Lotus, Boards of Canada, John Beltran ou encore Clozee.

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés