Un concert de protestation autorisé a eu lieu samedi dernier à Toulouse

par Matthieu Villedey

Un concert autorisé par la préfecture de la Haute-Garonne a été organisé le week-end dernier. Il avait pour motivation un appel à l’aide de l’association Droit Au Logement Toulouse31 et de la fondation Abbé Pierre.

De la musique pour ne pas être expulsé

C’est un concert de protestation qui a eu lieu samedi dernier. En effet, les deux organismes tenant le bâtiment Pavillon Nanta, qui vient en aide à des personnes en situation de précarité, est menacé par un projet immobilier et plus précisément par la construction d’un hôtel de luxe sur le site de la Grave.

Autorisé par la préfecture, le concert de soutien a eu lieu dans le quartier Saint-Cyprien, à Toulouse faisant suite à une conférence de presse. Il réunissait divers artistes locaux, de tous horizons allant du rap au rock. Avec une terrasse comme scène improvisée, les interprètes ont distrait les badauds. Les spectateurs se révélaient être les manifestants venus en nombre mais aussi des passants dans la rue qui assistaient debout au concert depuis la chaussée.

Un concert faisant véritablement appel à la solidarité des spectateurs, pour permettre au DAL Toulouse31 et à la fondation Abbé Pierre de ne pas être expulsés du bâtiment. Le rassemblement était d’ailleurs envisagé davantage comme une manifestation.

Tout les participants portaient un masque et les distances de sécurité étaient respectées. Une note positive qui pourrait redonner confiance au secteur culturel quant à la reprise d’évènements, et ce avant l’arrivée de concerts-tests, réunissant un public sûrement plus nombreux dans un espace fermé, et organisés en lien avec le ministère de la Culture.

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés