Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

par Manon Roussel
Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l’équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront le Palais de Tokyo.

La fête sous le sol

Après avoir eu un succès inattendu lors de leur premier événement au Café Barge, les quatre potes d’enfance de Dust ont décidé de monter leur propre société d’événementielle. Depuis lors, ils n’ont de cesse de devenir de véritables ambassadeurs de la techno mélodique sur Paris, avec plus d’une dizaine de dates à leur actif en moins de deux ans.

Après des lieux comme Le Bridge Club ou The Key, le véritable coup de cœur pour Dust fut le Yoyo, qu’ils investissent désormais régulièrement depuis un an.

La dernière soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo

La dernière soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo

Situé sous le sol du Palais de Tokyo, ce club offre une ambiance de hangar berlinois avec sa structure impressionnante. Avec une hauteur sous plafond de 10 mètres et des équipements scénographique de pointe, l’expérience est immersive mais reste à échelle humaine pour les danseurs puisque sa capacité totale ne dépasse pas les 1.000 personnes en format de nuit.

Inspirations du monde et techno mélodique

Cette 6ème date de résidence au Yoyo marque pour Dust l’occasion de faire une dernière fois la fête avant la pause estivale. En effet, l’équipe passe tous ses étés à Mykonos depuis trois ans au sein d’un des clubs les plus prisés de l’île.

Ils ont donc composé pour ce 2 juillet une programmation festive, avec toujours la techno mélodique en ligne de fond. Et le grand maître de cette cérémonie n’est autre que Laolu, signé sur le fameux label Innervisions. L’artiste né dans la musique s’inspire aussi bien de ses origines suisses que nigériennes pour délivrer des sets solaires et planants.

L'affiche de Dust au Yoyo le 2 juillet

L’affiche de Dust au Yoyo le 2 juillet

Pour l’accompagner sur la piste, l’un des DJ émergents les plus en vogue de la scène house et EDM sera présent. En effet, Jenia Tarsol a déjà écumé des événements tels que Circoloco ou le DGTL avec une électro inspirée de la scène israélienne où il a grandit.

Et enfin pour représenter Paris, c’est le jeune Robin Tordjman et sa progressive house des années 2010 qui s’en chargera.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : Geoffrey Hubbel

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés