Suisse : un client de discothèque testé positif, près de 1 400 fêtards en quarantaine

par noemie dumanois

Dans la nuit du 3 au 4 octobre, un client ayant fréquenté trois discothèques bernoises a été testé positif au coronavirus. Contamination assurée, ce sont exactement 1 394 fêtards de la capitale suisse qui ont été placés en quarantaine. L’une des boîtes de nuit a été immédiatement forcée de fermer ses portes par les forces de l’ordre.

Lendemain de fête compliqué



La personne à l’origine de la contamination avait fréquenté trois clubs de Berne ce même week-end, le Taxi Club, le Cuba Bar et le Kapitel-Bollwerk. D’après un communiqué publié le 9 octobre dernier par la Chancellerie du canton de Berne, ce sont exactement 1 394 personnes à avoir attrapé le virus. À la suite de cette information, les autorités ont ordonné la fermeture immédiate du Cuba Bar. Sur les 1 400 individus, 1 009 ont été contaminé là-bas. En cause : “une liste d’invités incorrects”.

Communiqué du Kapitel Bollwerk

Parmi les deux autres clubs, seuls les fêtards ayant arpenté les lieux à partir de minuit sont concernés, soit 385 personnes (288 au Taxi Club et 97 au Kapitel-Bollwerk).

Ce n’est apparemment pas la première fois que ce genre de scénario se produit en Suisse. Le Kapitel-Bollwerk avait dû fermer son établissement pendant une dizaine de jours en juillet dernier. On pense également à la fermeture du Flamingo Club de Zurich le 21 juin dernier.



Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés