Sound of Berlin : le label qui appelle à l’union des artistes berlinois face au Covid-19

23/12/2020

Le tout nouveau label Sound of Berlin vient de faire son arrivée sur le marché de la musique électronique. Et pour le premier projet, c’est le nouvel EP de Namito qui est à l’honneur, sorti le 11 décembre dernier.

Un label pour les artistes indépendants

Ce sont trois structures déjà bien ancrées dans le paysage des musiques électroniques qui s’associent dans un nouveau projet. Le label Sound of Berlin est le mix de l’agence promotionnelle Guerilla Music, la webradio FluxFM et le label Embassy One. Leur nom est issu du documentaire qu’ils ont en commun, “Sound of Berlin” , retraçant le parcours fascinant de la techno berlinoise depuis la réunification allemande jusqu’à aujourd’hui.

L’objectif de ce nouveau label est de laisser place aux artistes indépendants et émergents de Berlin. La pandémie amène à repenser les moyens de se faire connaître, et Sound of Berlin est là pour répondre à ces nouvelles problématiques. Au programme, des sorties prévues pour Alinka, la dj house queer et l’inclassable Dan Curtin. Mais pour une première release, ils ont choisi un artiste à l’image du label : Namito.

Un EP à la croisée des genres techno

Namito est un artiste à l’image de l’histoire berlinoise. Arrivé dans les années 80 en fuyant la guerre en Iran, il a connu aussi bien la chute du mur que l’émergence des musiques électroniques dans le pays. Un passé qui a toujours été présent dans sa musique. Aujourd’hui encore, on retrouve le métissage entre l’underground de Berlin et les mélodies iraniennes dans son nouvel EP Lonely Boy.

1er né du label Sound of Berlin, la compilation comprend deux titres. Lonely Boy et son clip sont aussi mystérieux et envoûtant qu’un écran de veille Windows des années 2000. Une ambient profonde, mais qui laisse place à des lueurs mélodiques d’espoir. Caracal lui se rapproche plus d’une house métallique, où les influences orientales se font ressentir.

Écouter / Acheter l’EP

Écrit par Manon Roussel

23/12/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Allemagne : cet ancien bunker de 8 étages va être transformé en immense club techno

Dans le quartier de Walle à Brême, un bunker désaffecté va être réhabilité par une association d'artistes : il fera office de club et pourra recevoir divers évènements artistiques. Une bonne nouvelle pour la techno ...

Les clubs allemands pourraient ne pas rouvrir avant 2022, selon Pamela Schobess

Dans une interview recueillie par l'Agence de Presse allemande, Pamela Schobess, présidente de la Commission des Clubs berlinois, fait un état des lieux de la situation des discothèques allemandes. Pour elle, le retour à la normale ...

Après 12 ans d’absence, la Love Parade de Berlin fera son grand retour en 2022

Entre 1989 et 2010 avait lieu quasiment chaque année la légendaire Love Parade de Berlin. L'évènement réunissait presque deux millions de personnes! Après un drame tuant 21 personnes en 2010, l'édition annuelle n'a jamais connu ...