Sound of Berlin : le label qui appelle à l’union des artistes berlinois face au Covid-19

23/12/2020

Le tout nouveau label Sound of Berlin vient de faire son arrivée sur le marché de la musique électronique. Et pour le premier projet, c’est le nouvel EP de Namito qui est à l’honneur, sorti le 11 décembre dernier.

Un label pour les artistes indépendants

Ce sont trois structures déjà bien ancrées dans le paysage des musiques électroniques qui s’associent dans un nouveau projet. Le label Sound of Berlin est le mix de l’agence promotionnelle Guerilla Music, la webradio FluxFM et le label Embassy One. Leur nom est issu du documentaire qu’ils ont en commun, « Sound of Berlin » , retraçant le parcours fascinant de la techno berlinoise depuis la réunification allemande jusqu’à aujourd’hui.

L’objectif de ce nouveau label est de laisser place aux artistes indépendants et émergents de Berlin. La pandémie amène à repenser les moyens de se faire connaître, et Sound of Berlin est là pour répondre à ces nouvelles problématiques. Au programme, des sorties prévues pour Alinka, la dj house queer et l’inclassable Dan Curtin. Mais pour une première release, ils ont choisi un artiste à l’image du label : Namito.

Un EP à la croisée des genres techno

Namito est un artiste à l’image de l’histoire berlinoise. Arrivé dans les années 80 en fuyant la guerre en Iran, il a connu aussi bien la chute du mur que l’émergence des musiques électroniques dans le pays. Un passé qui a toujours été présent dans sa musique. Aujourd’hui encore, on retrouve le métissage entre l’underground de Berlin et les mélodies iraniennes dans son nouvel EP Lonely Boy.

1er né du label Sound of Berlin, la compilation comprend deux titres. Lonely Boy et son clip sont aussi mystérieux et envoûtant qu’un écran de veille Windows des années 2000. Une ambient profonde, mais qui laisse place à des lueurs mélodiques d’espoir. Caracal lui se rapproche plus d’une house métallique, où les influences orientales se font ressentir.

Écouter / Acheter l’EP

Écrit par Manon Roussel

23/12/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Love Parade à Berlin
La techno berlinoise pourrait bientôt faire partie du patrimoine de l’UNESCO

L'association allemande Rave the Planet, qui sera à la tête de la mythique Love Parade de Berlin en 2022, souhaite intégrer la techno sur la liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO.  Inscrire la techno sur ...

L'usine Tesla Giga Factory à Berlin en juillet 2021. Crédit : dpa
[VIDÉO] Une énorme rave techno a eu lieu dans la nouvelle usine Tesla à Berlin

Pour inaugurer l'ouverture de sa première usine Tesla sur le continent européen, en périphérie de Berlin, le dirigeant Elon Musk a décidé d'y organiser une géante rave. Avec comme invité spécial le DJ Boris Brejcha, ...

Berghain. Mandatory Credit: Photo by Image Broker/REX (2227351a) Berghain Club with queue, Berlin, Germany VARIOUS
Après 1 an et demi de fermeture, le Berghain rouvre officiellement ses portes

Après de nombreux mois difficiles, le Berghain annonce enfin le grand retour de ses klubnacht, ces fameuses soirées techno en intérieur, le 2 octobre. Et vue la programmation, il semblerait que le mythique club berlinois ...