La Sacem va payer tous les artistes ayant diffusé des livestream pendant le confinement

20/05/2020

L’annonce est tombée le 18 mai, la Sacem va rémunérer les artistes qui ont diffusé des livestreams sur les réseaux sociaux depuis le 15 mars dernier. 

Plus il y a de vues, plus l’artiste sera rémunéré

La Sacem vient tout juste de l’annoncer, les livestreams des artistes diffusés sur Youtube, Facebook ou encore Instagram vont être rémunérés. Depuis le début du confinement, des centaines de ces derniers ont été diffusés chaque jour sur les réseaux sociaux, et même au sein des jeux vidéos. Grâce à cela, les artistes ont pu conserver un lien avec leur public, cependant la diffusion des livestreams ne leur rapportait rien.

Dès le 1er juin 2020, les artistes vont pouvoir déclarer sur leur espace Sacem le nombre de lives qu’ils ont diffusé depuis le 15 mars dernier. Ils devront communiquer à l’organisme la date de diffusion ainsi que la liste des morceaux joués (seulement leurs morceaux ou productions seront bien entendu considérées).

Pour la rémunération, les deux facteurs pris en compte seront la durée du livestream ainsi que le nombres de vues qui peuvent s’additionner si la diffusion s’est faite sur plusieurs plateformes. Le montant minimum perçu pour un live de plus de 20 minutes s’élèvera à 76 euros, ou à 46,35 euros s’il dure moins de 20 minutes. Côté nombres de vues, l’artiste recevra 1 centime par vue. Par exemple, un live d’1 heure qui a 10 000 vues sera rémunéré 76€ +10€ (1×10 000)

Les musiciens devront attendre encore un petit moment puisque le versement est programmé pour le mois de janvier prochain. Cependant, la Sacem réfléchit à étendre dans le temps cette initiative.

Slogan de la Sacem "Soutenons la scène française"

Écrit par Nour Mbaye

20/05/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires