Roselyne Bachelot annonce un concert-test de 5 000 personnes à Paris avec Indochine

par marion watier

Le ministère de la culture s’est regroupé hier pour décider des mesures à prendre concernant les festivals de cet été. Après avoir déclaré qu’elle excluait l’hypothèse d’une saison estivale sans évènements culturels, Roselyne Bachelot a annoncé des “expérimentations” dans les mois à venir, dont un concert de 5 000 personnes à Paris. 

“Sous réserve d’une situation sanitaire catastrophique”

Invitée par LCI, la ministre de la Culture a réitéré qu’elle était “très optimiste pour les festivals assis“, ce qui avait déjà été mentionné lors d’une précédente interview. Elle a ensuite ajouté que des concerts debout seraient organisés en guise “d’expérimentation” en mars et en avril, afin de trouver un modèle permettant de reprendre les évènements culturels. Menés avec l’INSERM, ces événements expérimentaux auront lieu dans la salle de spectacle du Dôme à Marseille.

À Paris, l’expérimentation prendra place dans la salle de l’Accor Arena avec le groupe français Indochine. Un concert “en jauge debout”, où 5000 personnes seront conviées. Mis en place avec l’assistance de l’AP-HP, ce dernier sera bien sûr précédé et suivi de tests PCR pour les participants.

“Ça va être très intéressant à voir, car ce sont les concerts debout les plus problématiques.” a t-elle expliqué.

Les concerts tests sont déjà progressivement mis en route dans de nombreux pays afin de raviver la culture et permettre de mesurer le taux de contamination de tels rassemblements. Dans le cas des concerts à venir, la ministre a annoncé que les personnes testées positives au Covid pourraient quand même participer à l’évènement. “Les cas positifs ne seront pas filtrés parce qu’il faut se mettre en situation où il y aura un brassage“, afin de mieux appréhender les risques de contaminations qui pourront en découler.

“Je suis très optimiste pour les festivals assis (…). Pour les spectacles debout, c’est plus compliqué, c’est pour cela que je mène des expérimentations et ces expérimentations sont destinées à bien tester ce qui se passe” a déclaré la ministre.

A l’issue de ces tests, un colloque scientifique se tiendra à Marseille le 8 avril afin de revenir sur les différentes expérimentations. Cela permettra de “bâtir un modèle résiliant” pour le milieu du spectacle.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés