L’artiste Modus nous téléporte en festival trance avec son premier album psychédélique

06/05/2021

Après avoir écumé les scènes des plus grands festivals trance de la planète, le producteur israélien Modus a sorti la semaine dernière son tout premier album composé de 9 tracks : The Futur Is Behind Us. Entre trance psychédélique old school et authenticité contemporaine, l’artiste présente ainsi à son public, son interprétation charismatique du genre.

La trance explorée sous tous ses dérivés

Ozora, Universo Paralello, Antaris, Freedom et Esoteric Festival sont autant de mastodontes du genre qui ont eu la chance d’accueillir sur leurs planches Modus, aka Asaf Tsemach. Émergent ces dernières années au sein de la scène trance mondiale, l’artiste s’attelle ainsi depuis plus d’un an à son projet d’album : The Futur Is Behind Us.

Modus, aka Asaf Tsemach

Modus, aka Asaf Tsemach

Depuis 2017, l’artiste s’est exprimé dans un versant du genre qui lui est propre, valsant habilement d’un style authentique presque old school, à une trance d’aujourd’hui, new wave, fraîche et contemporaine. Tout d’abord chez HOMmega Records, en passant par Nano Records et enfin chez Stereo Society, Modus a imposé sa vision de la trance psychédélique à échelle planétaire.

The Futur Is Behind Us : un concept musical

Composé de 9 tracks allant de 90 à 170 BPM, The Futur Is Behind Us à récemment vu le jour, laissant découvrir pleinement le concept musical du producteur oscillant entre ondes old school et fréquences new wave. Lors de son projet, l’artiste aura été rejoint par Freedom Fighters pour composer le titre n°4 : Soph.

 

Dans un versant du genre qui n’a pas encore été réellement décrypté, Modus propose à travers son album un concept sonore s’alignant avec une certaine philosophie basée sur le principe que « tout ce que nous réalisons provient d’un mélange de références que nous avons vues dans le passé et auxquelles nous donnons nos propres interprétations », explique-t-il.

« C’est un cycle… Le paradoxe de l’œuf et de la poule est quelque chose que nous traitons dans notre processus créatif… »

Avec cette approche intemporelle du genre, l’artiste couvre ainsi dans son album un large spectre musical, virevoltant d’une manière délicieusement psychédélique d’une trance ambient à BPM léger, à une psytrance péchu au rythme plus soutenu.

 

 

Écrit par Lena Gabrielle

06/05/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Photo de Mashk
Professeur en conservatoire et artiste, Mashk dévoile deux titres de techno mélodique

Mashk nous fait plonger dans un monde imprégné de la culture du Moyen-Orient avec ses deux nouveaux morceaux "Yadi" et "Laka". Deux nouveaux titres innovants où les genres se mélangent. Mashk, un artiste accompli Français ...

Hestya en live
Hestya : le groupe qui prouve que musique électro et rap peuvent fusionner à la perfection

Le collectif artistique Hestya présente son tout premier album, Destiny, paru sur le label YAZ Records. Un projet où musique électronique, rap et soul se rencontrent. L'album est disponible à l'écoute depuis ce vendredi 18 ...

Portrait de Monolink. Crédit : Ivanna Capture You
Entre éveil personnel et changement, le berlinois Monolink dévoile son nouvel album mélodique

Après avoir sorti le single The Prey en début d'année, Monolink revient avec un deuxième album, Under Darkening Skies. Toujours accompagné de sa guitare et de sa voix envoûtante, l'auteur de Return To Oz brave ...