Mixer techno et chants de baleine ? Le concept novateur de l’artiste clermontoise Mila Miller

par Manon Roussel
Mila Miller en live

Le 11 novembre sonnait l’heure de la sortie du nouvel EP de Mila Miller, une artiste clermontoise qui mélange les influences. Son univers spirituel et ténébreux se dévoile en quatre titres, rassemblés sous le projet intitulé “Outre-Mer”. 

Mila Miller : une balade dans la techno océanique

Clara Cohen est une artiste aux multiples talents qui vibre au gré de ses émotions. À la fois productrice, chanteuse, accordéoniste et musicothérapeute, la musique est le fil conducteur de sa vie.

Autodidacte, elle a démarré avec les musiques du monde il y a quelques années avant de se consacrer à son projet solo mêlant voix et musiques électroniques en live : Mila Miller.

Mila Miller sur scène. Crédit : Paupsky

Mila Miller sur scène. Crédit : Paupsky

Ses influences éclectiques allant de Barbra Streisand à Vitalic lui permettent de composer un univers particulier et audacieux, mais surtout à l’image de la spiritualité qui l’habite.

Sa véritable source d’inspiration reste néanmoins les profondeurs marines, et les textures de ses compositions ressemblent à une vraie balade dans un océan électronique. Elle profite d’ailleurs de son statut d’artiste pour venir en aide aux cétacés, en parrainant l’association Miraceti.

La traversée d’une vie

Après un premier EP sorti en 2018, Mila Miller a sorti le 11 novembre dernier son nouvel opus “Outre-Mer”, où la voix et l’émotion sont le fil rouge des quatre titres.

Chacun aborde des étapes de vie et des concepts qui touchent l’artiste, avec des morceaux chantés qui résonnent comme des mantras associés à des sonorités techno profondes et enveloppantes.

Entre l’hommage à son grand-père, celui à son compagnon ou son ode à l’amour et l’expiation de la tempête en elle, c’est toute l’âme de Mila qui est exprimée avec des nappes synthétiques et des rythmes semblables à des battements de coeur dans ce projet.

Coeur que l’on retrouve également dans les clips vivants et libérateurs de “Love Makes Us” et “Dance In The Storm”, deux des titres qui se trouvent dans l’EP.

Pour écouter ou acheter l’album, c’est par ici.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés