Marseille : une ancienne manufacture de tabac va accueillir des pointures de la techno

par Iona Lebarbier
Le Cabaret Aleatoire vu de l'extérieur © Patrick Ortega

Le 11 mars, le Cabaret Aléatoire s’allie au collectif Emprise dans le cadre du “Club Cabaret”, un format dédié aux artistes émergents et aux collectifs locaux. Ce sont donc des pépites techno méconnues du grand public qui se produiront toute la nuit dans le club marseillais

La scène locale au cœur de la fête

Au Cabaret Aléatoire, le vendredi rime avec découvertes musicales. En effet, le mythique club de la cité phocéenne invite toutes les semaines (ou presque) des collectifs et artistes locaux à venir se faire connaître du public. Nommé “Club Cabaret”, le concept permet ainsi de promouvoir de jeunes talents depuis maintenant sept ans.

Public du Cabaret Aléatoire

Public du Cabaret Aléatoire

Cette semaine, l’invité d’honneur sera le collectif marseillais Emprise, anciennement nommé Techno Rules. Créé il y a quatre ans par un groupe d’amis animés par la même passion pour la musique, le crew promeut ses artistes coup de cœur au travers de ses deux labels ainsi que des événements qu’il organise dans différents clubs du Sud de la France.

Parmi ces clubs, le Cabaret Aléatoire, qui accueillera le collectif pour la troisième fois ce vendredi dans le cadre des soirées “Club Cabaret” jusqu’au petit matin.

Une programmation 100% techno

Pour cette nouvelle date, Emprise a convoqué l’italien Irregular Synth pour attirer les clubbers. Boss du label Dirty Minds, ce DJ et producteur napolitain se prend d’amour pour la musique électronique dès son enfance. Il se démarque aujourd’hui par sa techno percutante et ses mélodies entraînantes.

Affiche de la soirée "Club Cabaret"

Affiche de la soirée “Club Cabaret”

Mais point d’inquiétude pour ceux qui misent sur le local : les membres du collectif seront eux aussi de la partie. A commencer par Jay Hitech, fondateur d’Emprise ainsi que de son propre label Deep Spot, et suivi de Stephan Ayek, DJ résident adepte de minimale et de tech house. Enfin, Over The Flash, artiste actif depuis les années 90 sur la scène des free party, boucle ce line-up.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook de l’évènement.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : Patrick Ortega

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés