La Machine du Moulin Rouge se transforme en antre de la techno sur 2 scènes à la “Déjà Vu”

par Manon Roussel
La Machine du Moulin Rouge à Paris. Crédit : paris-reisefuehrer-info.de

Déjà Vu, le projet commun de Dure Vie et Bonjour/Bonsoir, reprend vie le 26 mars prochain. Une programmation pointue et une scénographie envoûtante sont prévues pour envoyer les clubbers dans l’espace.

Une association aux antipodes du déjà-vu

En 2019, deux organisations du milieu des musiques électroniques ont décidé de s’associer. D’un côté, on a Dure Vie. Ce webzine dédié à l’actualité musicale électro et organisateur d’événements festifs existe depuis dix ans. De l’autre, il y a Bonjour/Bonsoir, une entité créée la même année. Cette agence gère plusieurs lieux parisiens, fixes et éphémères, consacrés aux musiques actuelles, à la restauration et à la vie nocturne.

Soirée Deja Vu de Dure Vie. Crédit : Leviet

Soirée Déjà Vu de Dure Vie. Crédit : Leviet

Avec leurs regards complémentaires, ils ont voulu offrir à la scène électronique un nouveau projet donnant un nouveau souffle aux événements : Déjà Vu. Le paradoxe de ce nom réside dans la volonté de créer une expérience ,loin de cette sensation d’assister toujours aux mêmes soirées lorsqu’il s’agit de techno. Pour leur événement de retour post-pandémie, Déjà Vu a choisi la Machine du Moulin Rouge. Deux espaces de la salle seront travaillées avec des lumières, du VJing, une piste de danse filant à 360 autour du DJ booth et même un jeu olfactif concocté par studio Magique.

Une programmation à la pointe pour un retour survolté

Pour que l’expérience soit complète, Déjà Vu a prévu un line-up à la hauteur de l’expérience. Dans la salle Central, trois artistes européens se transmettront les commandes de la navette spatiale. Courtesy est la preuve qu’au Groenland il n’y a pas que du froid. Ses sets et productions sont à la croisée entre trance, break et électro. Ce qui lui vaut aujourd’hui de réchauffer les plus grands clubs d’Europe!

Affiche de la soirée Déjà Vu à la Machine du Moulin Rouge

Affiche de la soirée Déjà Vu à la Machine du Moulin Rouge

Legowelt a lui un style lunaire. Le son machine typique de sa musique lui permet de passer de l’électro, à la house, à l’acid en passant par l’ambiant. Et enfin DJ City, résident des soirées Cocktail d’Amore. Ce dernier représentera la scène berlinoise en naviguant dans le classique entre-deux house et techno.

Pour ce qui est du sous-sol de la Machine, il sera investi par le collectif Venus Club. Trois des 20 DJs féminines qui composent le groupe viendront montrer leur vision safe et ouverte de la fête.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement et la billetterie.

 


Crédit cover : paris-reisefuehrer-info.de

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés